AccueilBEAUJOLAISBeaujolais vertDeux-Grosnes : des vœux à Monsols et Saint-Jacques-des-Arrêts

Deux-Grosnes : des vœux à Monsols et Saint-Jacques-des-Arrêts

Les projets de l'année ont été détaillés aux habitants, samedi et dimanche, à Monsols et Saint-Jacques.
Les élus locaux autour de personnalités locales.
© Christine GESSE - Les élus locaux autour de personnalités locales.

BEAUJOLAISBeaujolais vert Publié le ,

Ce premier week-end de l'année a lancé la campagne de vœux que les élus tiennent chaque année à présenter à leurs administrés, samedi à Monsols et dimanche à Saint-Jacques des Arrêts. Les maires des communes concernées, Béatrice Lacharme pour ce village, René Thévenon et Carlos Carneiro pour Deux-Grosnes et Monsols, ont présenté les projets à venir.

Ils seront touristiques pour l'essentiel : balisage du circuit de randonnée qui passera dans tous les villages, le projet de piste cyclo-cross porté par la Communauté de communes Saône Beaujolais (CCSB), qui doit être créé à Trades, la sécurisation du viaduc de Monsols et aménagement de ses abords avec la plantation d'essences diversifiées.

La commune a recruté un agent qui assurera la gestion des gîtes de Saint-Jacques-des-Arrêts et de ceux du village de Trades. Les autres gîtes "les Crots" sont désormais propriété de Nicolas River, qui projette un projet éducatif et touristique aussi.

À l'échelle de Deux-Grosnes, "5e commune de la CCSB par son nombre d'habitants, mais pas par sa richesse", selon son maire René Thévenon, les projets sont essentiellement orientés vers les économies d'énergie ; cela concernera principalement l'isolation du bâtiment de la Poste de Monsols ; celui de la salle des fêtes a été décalé pour être lancé en même temps que celui de la salle des sports par la CCSB, sans doute en 2024.

Le maire, par ailleurs vice-présidents à la gestion des déchets de la CCSB, a insisté sur un meilleur tri des déchets en point d'apport volontaire, pour lequel la CCSB est la moins performante du Sytraival, le syndicat de traitement du département. Un nouvel agent a été recruté à la CCSB qui aidera les habitants à mieux maîtriser les critères de tri.

L'intercommunalité, représentée samedi par Sylvain Sotton, devra cette année absorber 1,2 M€ de surcoût de l'énergie. Pour le conseil départemental représenté par Colette Darphin, ce sera 22 M€. Mais les élus se sont tout de même voulus rassurants sur l'aide aux petites communes, dont Deux-Grosnes fait encore partie.

La conclusion sera celle de Roger Descaillot, qui a remercié les bénévoles des 26 associations et des bibliothèques de la commune nouvelle qui font vivre les villages.

Christine Gesse

Correspondante locale de presse

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?