AccueilDes chèvres sur l'autoroute !

Des chèvres sur l'autoroute !

Le but est d'éradiquer les plantes invasives.
Dès leur arrivée sur l'A 46, les chèvres ont brouté sans retenue.
Jean-Jacques Nicoud - Dès leur arrivée sur l'A 46, les chèvres ont brouté sans retenue.

Publié le ,

Initiative originale prise par les Autoroutes Paris-Rhin-Rhône en Beaujolais : une vingtaine de chèvres et de bouquetins ont été installés récemment sur les talus escarpés des autoroutes A6, A46 et A466, dans les secteurs des Chères et de Quincieux.

L’objectif est double pour les exploitants du réseau : éradiquer naturellement les plantes invasives telles l’ambroisie ou la renouée du Japon proliférant sur les abords inaccessibles aux engins de fauchage, et supprimer les risques d’accident du travail des ouvriers intervenant manuellement sur ces sites.

UN TEST D'UN AN

Les caprins pouvant accéder partout, une clôture électrifiée a été installée afin d’éviter leur divagation sur les voies. Le test est mené durant un an avec les animaux de Jérémy Parrot, éleveur à Ars-sur-Formans (Ain).

S’il est concluant en Beaujolais, d’autres exploitants autoroutiers français pourraient être amenés à recourir à ces faucheuses 100 % écologiques.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?