AccueilACTUALITESViticultureDes boxes pour mettre les vins du Beaujolais à l'honneur

Des boxes pour mettre les vins du Beaujolais à l'honneur

C'est ce jeudi 1er juillet que la société Beaujolais and co lance ses Beaujobox. L'objectif, faire découvrir aux amateurs de vin les richesses du terroir.
Des boxes pour mettre les vins du Beaujolais à l'honneur
Médérick Trémaud.

ACTUALITESViticulture Publié le ,

Le Beaujolais est une région qui gagne à être connue. Tout comme ses vins. C'est en tout cas ce que pense Médérick Trémaud. C'est pour cela que ce Caladois a décidé de lancer, avec Geoffray Mellet, les Beaujobox. Un projet qui a vu le jour il y a quelques mois et qui va officiellement prendre forme ce jeudi 1er juillet. "Au départ, pour nous, l'idée était de faire la promotion de cette région où nous sommes nés, explique cet ancien chef sommelier, qui a œuvré dans plusieurs tables étoilées. Mais on ne savait pas comment."

Après avoir imaginé ouvrir un bar à vins à Villefranche —"on devait signer chez le notaire le 23 mars 2020… juste avant le confinement"—, les enfants du Beaujolais ont fait le choix de lancer une nouvelle structure, Beaujolais and co. "On s'était rendu compte que les boxes liées au vin marchaient très bien. Et pourtant, il n'existait rien sur le Beaujolais, un vignoble trop souvent sous-estimé. Pour nous, ça n'était pas normal. D'autant plus qu'il y a ici une toute une nouvelle génération susceptible d'être mise en avant par ce biais là."

"Faire découvrir la complexité de ces vins"

Alors, pour combler ce vide, Médérick Trémaud et Geoffray Mellet ont décidé de lancer les Beaujobox. "Le principe est assez simple. Chaque mois (NDLR : pour un montant de 25 €, avec ou sans engagement), on propose deux vins, très différents, à découvrir. Ça sera accompagné d'un livret de dégustation et d'une fiche technique. Et d'une vidéo de la dégustation commentée par mes soins. J'y parlerai du domaine, de sa façon de travailler, du cru… L'objectif c'est vraiment de faire découvrir toute la complexité de ces vins et les différentes façons de travailler ce terroir."

Les Beaujobox, une première étape

S'il avoue cibler une clientèle de connaisseurs, Médérick Trémaux espère aller plus loin. "Pour ça, on va essayer d'être très présents sur les réseaux sociaux. Ça sera l'occasion pour nous de toucher un public citadin par exemple. Même si bien sûr, j'espère aussi que les gens du territoire pourront redécouvrir grâce à nos boxes les savoir-faire du Beaujolais."

Si Médérick Trémaud et Geoffray Mellet avouent néanmoins partir un peu dans l'inconnu, pour eux, le lancement des Beaujobox n'est qu'une première étape dans la promotion du vignoble. "Des visites œnotouristiques, des découvertes de domaines… Avec Beaujolais and co, on a plein d'autres projets."

Tony Fonteneau

Plus d'infos sur beaujolaisandco.fr.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?