Fermer la publicité

Départementales : pour la majorité, le ralliement d'Antoine Duperray au RN ne passe pas

le -

Départementales : pour la majorité, le ralliement d'Antoine Duperray au RN ne passe pas

La majorité sortante, emmenée par Christophe Guilloteau a présenté tous ses candidats, à un mois et demi du scrutin départemental.

Pour le prochain scrutin départemental, prévu les 20 et 27 juin, la majorité de la droite et du centre, emmenée par Christophe Guilloteau, a choisi de jouer la carte de la continuité. Ainsi, Daniel Pomeret et Pascale Bay pour le canton d'Anse, Evelyne Geoffray pour le canton de Belleville, Michel Thien et Sylvie Epinat pour le canton de Gleizé, Annick Lafay et Bruno Peylachon pour Tarare, Colette Darphin pour Thizy, Martine Publié pour le Val d'Oingt et Béatrice Berthoux et Thomas Ravier pour Villefranche ont fait le choix de briguer un nouveau mandat.

"Mais nous aurons tout de même de nouveaux candidats dans sept des treize cantons", a précisé Christophe Guilloteau. "Ce qu'il faut bien comprendre c'est que pour beaucoup, il s'agissait du premier mandat, a complété Daniel Pomeret, représentant du centre. Et six ans, c'est relativement peu pour mettre en place des politiques de fonds."

"J'ai retiré les délégations d'Antoine Duperray"

Parmi les nouveaux venus, Patrice Verchère, ancien député de la 8e circonscription, Frédéric Pronchéry, maire de Belleville, ou encore Christian Vivier-Merle qui pourrait prendre la place d'un certain Antoine Duperray, ex-membre de l'exécutif qui s'est porté candidat avec l'étiquette... Rassemblement national. Un choix très mal perçu par la droite et le centre du Rhône. "Je l'ai appris dans la presse, avoue Christophe Guilloteau. Et j'ai immédiatement fait le choix de lui retirer ses délégations."

Photo : Antoine Duperray sera candidat RN pour ce scrution départemental.

Des candidats de la majorité... qui n'ont pas l'accord de la majorité

Pour l'actuel président du Département, ce ralliement surprise de l'ex-maire de Oingt au RN "est clairement une candidature pour nous faire perdre." Selon Martine Publié, qui avait été élu avec Antoine Duperray en 2015, "rien de laissait penser à ça. Humainement c'est une déception. Je n'aurais jamais pu imaginer ça".

Sur le canton de Gleizé, une autre candidature fait office de caillou dans le pied de la majorité : celle de Ghislain de Longevialle et Nathalie Petrozzi-Bedanian. "Ils se présentent sous le vocable majorité départementale. Mais les seuls candidats de la majorité sont Sylvie Epinat et moi-même", précise Michel Thien. "C'est quand même dommage que, là encore, nous l'ayons découvert dans la presse. Alors que certains négociaient, quelques jours avant, leurs subventions au Département."

Tony Fonteneau




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer