AccueilACTUALITESDécembre 1999 : quand la moitié de la forêt beaujolaise était détruite par une tempête

Décembre 1999 : quand la moitié de la forêt beaujolaise était détruite par une tempête

C'est dans la nuit du 27 au 28 décembre 1999, il y a 18 ans, que l'ouragan Martin a atteint les monts du Beaujolais, avec des vents approchant parfois les 180 km/h, balayant tout sur leur passage.
Décembre 1999 : quand la moitié de la forêt beaujolaise était détruite par une tempête
Journal Le Patriote

ACTUALITES Publié le ,

C'est un spectacle de désolation que les Haut-Beaujolais ont découvert au matin du 28 décembre 1999. Des hectares de forêts dévastés (arbres couchés, vrillés, cassés, déracinés…), des toits envolés, des routes coupées, des lignes électriques et téléphoniques arrachées… Le Haut-Beaujolais avait déjà connu pareille tempête en 1982, mais les vents du sud avaient surtout balayé les crêtes.

Les routes ont été relativement vite dégagées pour que la circulation puisse se faire. Mais c'est la filière bois qui était en état de choc, voyant le travail de plusieurs années remis en cause. La forêt départementale du Rhône, s'étendant sur 1 720 ha, a été touchée à plus de 50 %. Dans le Beaujolais, certains sommets ont été littéralement rasés.

Si on ne déplorait pas de mort en Beaujolais, deux pompiers avaient toutefois été blessés, l'un à Saint-Vérand, victime de la chute d'un arbre, et l'autre à Poule-les-Echarmeaux, victime d'un accident avec une tronçonneuse.

Un chantier énorme a ensuite débuté prévoir pour enlever les chablis, ce qui a posé un problème au niveau des effectifs et des moyens matériels.

Pour les propriétaires forestiers, c'était l'inquiétude concernant le coût d'exploitation de tous ces chablis et les cours du bois qui risquaient de chuter sur les marchés. L'Etat, le Département et les élus professionnels et régionaux avaient immédiatement réagi à la catastrophe par des cellules de réflexion et des aides.

Jacqueline Fabre

Extrait de notre supplément 100 Histoire en Beaujolais Val de Saône

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?