AccueilBEAUJOLAISPierres doréesDans le sud du Beaujolais, une AMAP se bouge pour le manger local

Dans le sud du Beaujolais, une AMAP se bouge pour le manger local

Le local et le naturel ont le vent en poupe. L'association pour le maintien d'une agriculture paysanne (AMAP) "Mines de liens" vient de fêter ses onze années d'existence à Chessy.
Dans le sud du Beaujolais, une AMAP se bouge pour le manger local
Denis BRUDZYNSKI - Les fromages très appréciés

BEAUJOLAISPierres dorées Publié le ,

L'AMAP (association pour le maintien d'une agriculture paysanne) de Chessy vient de fêter ses onze années d'existence. Elle est l'une des seules en Pierres dorées et ses responsables avaient décidé de faire se rencontrer producteurs locaux et visiteurs lors d'une journée.

Une AMAP exprime une solidarité entre producteurs et consommateurs. En effet, elle permet au producteur de maintenir son activité agricole grâce à des prix équitables et à des revenus assurés pour la durée des contrats (6 mois).

Le consommateur achète quant à lui des aliments frais, de saison, souvent biologiques, des produits locaux choisis par le récoltant. Le tout à des prix souvent inférieurs à ceux de la grande distribution et même des marchés (pas d'intermédiaire entre le producteur et le consommateur, délai de vente réduit).

PÉRENNISER L'EMPLOI AGRICOLE


Cette structure permet aussi de pérenniser l'emploi agricole et de créer un lien direct entre paysans et consommateur. L'AMAP de Chessy regroupe 90 familles et 5 producteurs, ainsi, en complément, qu'un groupement d'une dizaine de producteurs pour des achats moins réguliers en pré-commande.

Les personnes adhérentes à cette AMAP récupèrent leur commande chaque jeudi entre 18 h 30 à 19 h 30. Avant de s'inscrire, possibilité d'acheter un panier test sans engagement.

Plus d'infos sur www.minesdeliens.org

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?