AccueilSPORTSCyclismeCyclisme - Tour du Beaujolais : la quatrième dimension

Cyclisme - Tour du Beaujolais : la quatrième dimension

C'est fait ! Le Beaujolais dispose désormais d'une grande course cycliste à étapes.

SPORTSCyclisme Publié le ,

En validant l'accès de l'épreuve à la catégorie "Elite nationale", la Fédération française de cyclisme (FFC) a permis au Tour du Beaujolais de prendre une nouvelle dimension. On pourra le vérifier samedi et dimanche lors d'une édition 2014 qui réunit un peloton de très haut niveau (voir par ailleurs).
Pour le comité d'organisation, ce changement d'échelle constitue une forme d'accomplissement. "Il existe un peu plus de contraintes, mais nous avions envie de franchir ce cap depuis plusieurs années", déclarent ensemble Jean-Pierre Chevalier et Alain Lassara, respectivement président et trésorier de l'association.
Pour durer, l'épreuve n'avait de toute façon pas le droit de végéter. Si la Région Rhône-Alpes a accepté de donner un coup de pouce supplémentaire, il a logiquement fallu offrir certaines garanties. "Il était nécessaire de positionner clairement la course à ce niveau, notamment par rapport à nos partenaires. Nous aurons sept ou huit équipes de DN1, soit le plus haut niveau amateur français, trois équipes étrangères, de quoi offrir aux spectateurs un bel événement", détaillent les deux bénévoles, pour lesquels l'expérience accumulée lors des années précédentes va permettre de passer ce palier sans trop de difficultés. "Il a fallu réunir un budget supérieur de 20 % à 2013 ou bien en matière de sécurité demander des autorisations de fermetures temporaires des routes, notamment sur les grands axes et les descentes de cols", illustre le duo.
"Il faut que le public et toute la population sache qu'il existe désormais une grande course de vélo près de chez elle !", ajoutent-ils, espérant que la caravane publicitaire composée d'une vingtaine de véhicules permettra de faire sortir les curieux sur le bord des routes. Animations, courses "jeunes" quinze minutes avant le passage des coureurs ou présence d'anciens champions sont par ailleurs prévues aux arrivées d'étapes à Tarare et Quincié-en-Beaujolais. "Cette course porte aussi l'image du Beaujolais, c'est une vitrine. Ce Tour a pour vocation de mettre en lumière l'ensemble de la région", concluent Jean-Pierre Chevalier et Alain Lassara. Un défi, bien au-delà du sport.

Julien Verchère

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?