AccueilSPORTSRugbyCSV : Frédéric Miguet retourne dans la mêlée

CSV : Frédéric Miguet retourne dans la mêlée

Après neuf ans de présidence, Jean-Louis Alloin a tiré sa révérence lundi soir lors de l'assemblée générale extraordinaire.

SPORTSRugby Publié le ,

Ce n'était plus un secret pour personne que l'emblématique président du CSV allait laisser son fauteuil : la rumeur, qui courait déjà sur le bord du terrain depuis le début de la saison, a été confirmée par l'intéressé en février lors d'une réunion du comité directeur. Un comité directeur qui a donc tout logiquement remis sa démission pour se renouveler entièrement lundi, lors de l'assemblée générale extraordinaire du club à l'Escale. "Après neuf ans je souhaitais passer la main, explique-t-il, et mes activités font que je suis de moins en moins sur la région." Le départ de Jean-Louis Alloin a soulevé quelques interrogations que ce dernier a rapidement levées : "Je ne partirai pas avec un trou dans la caisse ou des gamelles, a-t-il précisé, j'assumerai le bilan financier de la saison 2014-2015 et je donnerai un coup de main pour la saison prochaine. Mais avec des problèmes d'argent et un budget élevé, il faut que chacun –?dirigeants, bénévoles, joueurs?– fasse attention à ce qui est dit et fait. La commune va certainement baisser sa participation, avec la réduction des dotations de l'Etat, mais le CSV est un des plus gros clubs de Villefranche, avec un nombre important de jeunes, la nouvelle équipe va devoir aller le défendre devant les instances". Une liste de quinze personnes, composée d'anciens joueurs, d'éducateurs, de "piliers" du CSV, s'est présentée lundi soir et a été élue à l'unanimité. Réunis mardi soir en comité directeur, ils ont élu Frédéric Miguet à la présidence du club. Ancien joueur bleu et blanc, il avait d'ailleurs expliqué sa volonté d'animer la nouvelle équipe lors de l'assemblée générale extraordinaire. "Nous sommes tous attachés à ce grand club qu'est le CSV, on veut tous lui assurer un avenir. Nous allons nous mettre au travail en s'appuyant sur les joueurs, sur la formation. Nous avons une belle école de rugby et de bons éducateurs. Nous voulons aussi ancrer le club dans la région caladoise et le Beaujolais, avec qui il partage les valeurs de combat, de fraternité, de solidarité et de convivialité." Stéphane Narmand a été élu vice-président en charge de l'aspect sportif, Jean-Luc Papillon de l'aspect administratif et gestion. Le premier chantier de la nouvelle équipe dirigeante sera d'effectuer un état des lieux des finances du club, afin de pouvoir établir un budget prévisionnel raisonnable. Côté sponsoring, le club va faire des propositions à plusieurs niveaux. "Il faut que ce soit gagnant gagnant, explique Frédéric Miguet, le contexte est difficile pour tout le monde, il faut qu'il y ait du retour sur investissement." Côté sportif, le club va attendre un peu d'avoir une meilleure vision de ses possibilités.

Fabrice Petit

Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?