AccueilSPORTSRugbyCSV : fini le coaching pour Alain Husson !

CSV : fini le coaching pour Alain Husson !

Après avoir passé trois ans à coacher l'équipe fanion, il quitte ses fonctions d'entraîneur, mais n'abandonne pas le CSV pour autant.

SPORTSRugby Publié le ,


"Je suis en train de digérer ma retraite anticipée !", nous dit d’emblée Alain Husson en souriant. L’entraîneur emblématique du club de rugby caladois a décidé de quitter ses fonctions à la tête de l’équipe beaujolaise. Une idée mûrement réfléchie. "C’est moi qui ai voulu arrêter, le club ne m’a pas du tout poussé vers la sortie. J’ai 50 ans, ça fait quarante-quatre ans que je suis au club, mine de rien ! Et j’avais envie de prendre un peu de recul, de prendre du temps pour moi."
Avec la montée en Fédérale 2, la saison prochaine, il faut dire que l’équipe aura besoin d’un encadrement encore plus poussé. "Je ne me sentais pas de faire une année de plus. L’an prochain, les entraînements seront plus longs, plus intenses et demanderont un investissement bien plus important que cette année. Je ne me sens pas capable de rempiler." Une décision très bien comprise par les joueurs. Alain Husson leur a annoncé la nouvelle la semaine dernière. "Ils s’y attendaient. Je n’ai pas été mis à l’écart donc pour eux ça passe mieux ainsi. Et ils savent très bien que je ne pars pas pour un autre club."
Malgré ce départ du staff, Alain Husson ne compte pas abandonner le CSV, le club qui l’a accueilli en 1969. "J’ai ce club dans la peau depuis toujours. Même si je ne serai plus coach, je serai le supporter numéro 1 ! Stéphane Darmand m’a également proposé une place dans l’encadrement, plus sur le terrain mais en dehors. Mon rôle reste encore à déterminer." L’ancien entraîneur ne devrait donc pas rester très loin des pelouses. Des pelouses qui lui laisseront des souvenirs indélébiles. "C’est sûr que toutes ces années au club resteront dans ma mémoire. Je me rappelle notamment de la finale perdue en 2000 après les arrêts de jeu. Le titre de champion en B acquis en 2005 restera aussi l’un de mes souvenirs majeurs. Et puis cette année 2013 aussi?! C’est sans doute l’une des plus belles humainement parlant. Nous avions un groupe exceptionnel mené par Franck Kaninka et Rémi Mahuet. Ils étaient solidaires, unis, c’était un plaisir immense d’être à leurs côtés."
Le club va donc chercher rapidement à se renforcer côté staff. On sait déjà que Jérôme Chatelard, 38 ans, prendra le poste d’entraîneur principal après avoir secondé Alain Husson. Il sera notamment en charge de l’entraînement des avants. Reste maintenant à trouver une recrue majeure : un entraîneur pour les trois quarts. Visiblement, le recrutement ne se fera pas en interne. Affaire à suivre…


Aline Picard
Correspondante locale de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?