Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Crossfit Mirage, une autre façon de voir le sport

le - - A la une

Crossfit Mirage, une autre façon de voir le sport
Tony FONTENEAU - Pierre Axel-Bourgeois entouré de deux de ses coachs et de deux adhérents.

Une salle de sport d'un nouveau genre fait de plus en plus d'émules en Calade.

D'emblée Pierre-Axel Bourgeois, boss de la salle caladoise, préfère prévenir, le Crossfit n'est pas un sport, "c'est une méthode d'entraînement. Ça permet une remise en forme dans son ensemble, au niveau musculaire, cardio et mental." Un package complet qui fait fureur un peu partout dans le monde comme en témoigne le nombre de pratiquants en hausse constante.

Pierre-Axel Bourgeois, 36 ans, a repris la gérance de Crossfit Mirage depuis quelques mois. "J'ai découvert ce sport après une opération du genou, explique celui qui a longtemps travaillé dans le domaine de l'industrie. Je voulais retrouver la forme sans avoir à passer par des salles de fitness où on bosse sur les machines de façon un peu solitaire et monotone. Un ami m'a parlé du Crossfit et j'ai tout de suite accroché."

Ce qui lui a plu ? "L'ambiance ! Pendant nos cours on n'est jamais seul. On est en groupe (NDLR : une dizaine à chaque fois) et un coach dirige la séance." Et surtout, il s'adapte à chacun.

"POUR FAIRE DU SPORT, PAS POUR SE REGARDER"

"Je dis souvent aux adhérents qu'ils ont tous le même menu mais qu'ils ne vont pas le manger de la même manière. Par exemple pour ceux qui n'ont jamais soulevé de barres de poids de leur vie, on va leur faire travailler la position. Et une fois que ça sera intégré, on va commencer à mettre des poids. Ça crée une vraie émulation entre les pratiquants."

Autre particularité de Crossfit mirage, ici par de miroir ni de casque de musique vissé sur la tête. "On vient là pour faire du sport, pas se regarder." Les rois de la gonflette qui souhaitent uniquement faire grossir leurs pectoraux peuvent passer leur chemin. "Travailler un seul muscle, chez nous on ne sait pas faire. On fait du complet."

Une philosophie qui plaît en Calade puisque la salle ne désemplit pas. "Il y a de plus en plus d'adhérents. De tous les âges et tous les profils." Cadre, ouvrier, jeune adulte ou retraité, tout le monde est le bienvenu. "On a même une cliente de 82 ans !" Comme quoi, le sport ça conserve !

Tony FONTENEAU




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer