Fermer la publicité

Cris : "Surtout, ne pas prendre la grosse tête"

le - - Football

Cris : "Surtout, ne pas prendre la grosse tête"
FRANCK CHAPOLARD - Le coach brésilien a apprécié la prestation de ses attaquants comme ici Barty qui s'en va ouvrir le score.

Satisfait par le festival offensif de son équipe, hier face à la réserve de l'AS Monaco (6-1), l'entraîneur du GOAL FC veut surtout que son groupe garde les pieds sur terre dans l'optique d'une longue saison.

Cris, quel regard portez-vous sur la large victoire de votre formation face à Monaco (6-1) ?

"Le score est important pour la confiance et la suite du championnat. Mais il faut rester vigilant et surtout, ne pas prendre la grosse tête. C'est le danger. La saison est encore longue. Mais je suis content du contenu de ce match. On a vu des choses que l'on travaille tous les jours à l'entraînement, avec de l'agressivité, de la possession. A la mi-temps, en menant 2-1, il a fallu faire preuve de prudence et ne pas paniquer après le but encaissé. En seconde période, on a su se lâcher. C'est important, ça dit des choses sur le caractère des joueurs."

On a vu une équipe du GOAL FC tourné vers l'offensive, une nouvelle fois…

"C'est ce qui est intéressant. Je répète aux joueurs que le travail finit par être récompensé. La semaine dernière à Andrézieux (1-1) cela avait été plus compliqué. Là, on a su se reprendre."

"Beaucoup de dynamisme devant"

Vous avez changé de système (4-1-4-1) pour cette rencontre. Quelle était l'idée de départ ?

"Expliquer un système n'est pas simple. Les gens parlent de 3-5-2, 4-1-4-1, 4-4-2, mais ça dépend surtout des joueurs que tu as en main, de leurs caractéristiques. Face à Monaco, on avait beaucoup de dynamisme devant avec Assef, Macalou, Barty ou encore Valbon qui est un joueur qui cherche toujours à jouer vers l'avant. L'important est de bien connaître l'effectif, pour pouvoir s'adapter."

Quelle est la valeur d'un tel succès face à une si jeune et naïve équipe de Monaco ?

"La principale chose après une telle victoire ce sera de ne pas s'enflammer. Là, ils peuvent profiter mais à partir de lundi, on passera à autre-chose en utilisant bien-sûr les bonnes choses vues sur ce match tout en essayant de corriger nos points faibles pour le tour de coupe de France qui nous attend dimanche prochain à DOMTAC."

Ralph Neplaz

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer