Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Cris : "le début d'un beau projet avec MDA"

le - - Football

Cris : "le début d'un beau projet avec MDA"
FRANCK CHAPOLARD - Cris avec la casquette d'entraîneur. Le brésilien entame à 42 ans une étape importante dans son parcours de coach. En N2, à Chasselay.

Nommé coach de Monts d'Or Anse cet été, l'ancien défenseur des belles années de l'Olympique Lyonnais – quatre titres de champion de France – est convaincu d'avoir choisi un beau nid à Chasselay pour faire décoller sa carrière d'entraîneur.

Le "policier" est de retour. Son surnom renvoie au temps où les lyonnais n'avaient pas d'équivalents en France en Ligue 1. Après avoir porté le maillot de l'OL de 2004 à 2012, Cris a joué une saison à Galatasaray et a passé deux ans au Brésil au Grêmio puis au Vasco de Gama. Puis il est revenu à Lyon, entamer sa carrière d'entraîneur. De 2014 à 2018, des U15, U19 à la réserve olympienne, il a gravi les marches de la formation du club président Aulas. Mais c'est un autre président, son ami Jocelyn Fontanel qui lui a offert sa première expérience hors des murs de l'OL, à Monts-d'Or-Anse cet été. De son pote brésilien qui arrive sur le banc du stade Giuly, Fontanel disait ceci récemment : "Quand un mec de son expérience et de son palmarès vous parle, on élève son niveau d'exigence…" De l'exigence, MDA va devoir en avoir cette saison en N2 pour enfin jouer autre-chose que le maintien. Comme le souligne ici Cris. Entretien.

A la fin de votre carrière de joueur, vous auriez pu signer à MDA pour un ultime challenge. Finalement, vous arrivez comme entraîneur. C'est une histoire qui devait s'écrire ainsi ?

"C'est vrai que c'est une histoire qui a commencé depuis un moment avec MDA. J'aurais pu finir ma carrière ici. Je suis revenu en France en 2014. Je connais très bien le président Jocelyn Fontanel. Ludo (Giuly) était là aussi, comme Sidney (Govou). Ils m'avaient invité à venir ici mais à la fin de ma carrière je ne voulais plus jouer. J'étais dans une période de transition pour passer mes diplômes d'entraîneur. Mon objectif, à ce moment-là, n'était pas de rejouer. Quand j'ai passé mes diplômes je suis devenu entraîneur au centre de formation de l'OL. Aujourd'hui, quand le président de MDA m'a présenté son projet, j'ai accepté parce qu'il y a quelque chose de beau à jouer ici. "

Vos premiers pas à l'OL dans ce rôle d'entraîneur n'ont pas été simples. Qu'avez-vous appris de cette première expérience sur un banc ?

"La problématique quand tu es dans un centre de formation n'est pas simple. Les joueurs sont toujours dans l'ascenseur entre les entraînements dans le groupe pro la semaine, les U19 qui jouent la Gambardella ou la Youth League, à l'époque je me retrouvais parfois à huit ou vingt joueurs à l'entraînement pour préparer les rencontres de National 2. C'était compliqué mais c'est une expérience dans la gestion d'un groupe qui me servira. Cela m'a aussi permis de voir l'évolution d'un vestiaire et celle des jeunes. Aujourd'hui à MDA, le contexte est vraiment différent. J'aurais mon équipe toute la saison, des joueurs qui ont été pros, plus expérimentés. C'est un championnat intéressant. On est au début d'un beau travail."

"Ma carrière de joueur ? C'est du passé"

Quels seront vos principes de jeu ? Et à quoi va ressembler MDA à la mode Cris ?

"Tout le monde me pose cette question par rapport au joueur que j'étais : agressif et dans le combat. Bien-sûr que mon équipe sera à mon image. J'aime l'agressivité sur un terrain mais ça ne peut pas se réduire à ça. Le jeu sans ballon, c'est ce qui a de plus difficile à mettre en place. Mais ne vous inquiétez pas sur ce point, mon équipe n'aura pas peur de jouer. On va créer du jeu, essayer d'être offensif, prendre du plaisir."

MDA a toujours joué le maintien ces dernières saisons. Quel sera l'objectif à venir ?

"Dans l'historique du club, ces deux dernières saisons, le club a réussi à se maintenir. On va déjà tenter de faire aussi bien. Le début du championnat, surtout nos sept premiers matches, sera très important. La coupe de France va aussi compter. Il faudra bien commencer cette période de l'été entre août et septembre pour créer une osmose car on a changé l'équipe dans tous les secteurs du jeu. On aura besoin de confiance pour aller plus loin avec ce nouveau groupe."

Quelle est votre analyse sur l'effectif constitué à MDA ?

"Le premier sujet abordé avec le président était l'importance de ne pas se louper dans notre recrutement. On a fait venir des joueurs expérimentés comme Belvito, Moisy, Vargas. A la maison, il y a avait déjà Faure, Farras qui sont des piliers de l'équipe. On a des jeunes comme Assef, Roussey, Raga ou Colin qui possède une belle intelligence de jeu, c'est un mélange qui va se bonifier. Le plus important était de recruter des joueurs qui avaient faim, qui avaient des objectifs personnels et collectifs."

Comment allez-vous organiser le travail dans votre staff avec Landry Ndzana qui a entraîné à Villefranche ou le coach des gardien Jean-Pierre Grandclément qui connaît bien le club de MDA ?

"J'ai choisi mon staff en me basant sur leurs expériences et leurs connaissances. Landry, j'ai eu le plaisir de passer les diplômes d'entraîneur avec lui à Clairefontaine (DES et UEFA). On a appris à se connaître là-bas. C'est une personne sérieuse, avec des ambitions. A Villefranche, il a vécu une belle expérience comme entraîneur. C'est un coach qui va monter les échelons. "JP" (Grandclément) connaît la maison. Il aime travailler. Avec Musy et Philippon, nos deux gardiens, ça peut créer une bonne ambiance. Chacun, dans mon staff aura son rôle. Ce qui me plaît chez eux, c'est leur détermination."

"Heureux de l'arrivée de Sylvinho à l'OL avec Juninho"

Quel positionnement allez-vous adopter par rapport à vos joueurs ?

"Je suis un coach qui observe beaucoup. J'aime bien communiquer avec les joueurs et je reste ouvert. Ils auront des responsabilités. Avant tout, il faut faire les choses avec du plaisir. C'est ce que je leur dit souvent. Le jour où l'on perd ça, il faut arrêter le foot."

Vous avez joué huit saisons à l'Olympique Lyonnais. Le retour de votre ami Juninho avec le coach Sylvinho doit vous réjouir…

"Je suis heureux de l'arrivée de Sylvinho à l'OL avec Juninho comme directeur sportif. Mais aujourd'hui, on a des objectifs différents. L'OL, c'est un tout autre niveau, en Ligue 1. Je suis en National 2, encore en apprentissage. Il me reste encore un an de formation pour obtenir le diplôme UEFA Pro. Je suis aussi à MDA pour avancer dans ma formation en tant qu'entraîneur."

On sent une certaine excitation autour de votre venue arrivée à MDA. C'est flatteur pour vous ?

"Tout le monde me parle de l'époque où j'étais joueur. J'apprécie. Mais c'est le passé. J'ai eu une carrière de joueur et maintenant, c'est le début d'une autre carrière. Mon travail, désormais, c'est d'être sur le terrain, de bien faire jouer mon équipe pour avoir de bons résultats."

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

Jura-Sud pour commencer

Quatre rendez-vous pour se lancer le 10 août en National 2. Le duo Cris-Ndzana a misé sur des adversaires assez proches afin de rôder leur effectif aux exigences du championnat à venir.

Et le coup d'envoi de cette phase de préparation aura lieu ce samedi dès 11h00 face à Jura-Sud au stade Olivier Ferry à Anse. Puis elle se poursuivra le samedi 20 juillet à 18h00 au stade Giuly de Chasselay avec la réception de La Duchère (N1) avant d'aller défier la réserve de l'ASSE le 27 juillet à Chasse-sur-Rhône.

Enfin, c'est à Andrézieux que la troupe de Cris jouera son ultime duel amical, le 3 août. Il sera alors temps de basculer dans le championnat, escorté par une attente grandissante…




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer