AccueilVILLEFRANCHEA la uneCrèches et haltes-garderies, au service de la jeunesse

Crèches et haltes-garderies, au service de la jeunesse

Il existe près de trois cent cinquante places dans les crèches et haltes-garderies de Villefranche.

VILLEFRANCHEA la une Publié le ,

En effet, la ville dispose d’infrastructures diversifiées puisque certains établissements sont gérés par la municipalité, d’autres par la communauté de communes ou encore par des associations. On retrouve aussi des modes de garde variés selon les établissements, qui proposent un accueil régulier, occasionnel, ou les deux. Cette pluralité permet ainsi aux familles de choisir, étant donné que chaque crèche se veut différente. Capucine Seive, conseillère déléguée à la petite enfance, explique?: "Il est important que chaque directrice de crèche amène un projet éducatif personnel dans son établissement". Et la diversification se retrouve aussi dans la composition des crèches. "Nous essayons de mixer au mieux le public des crèches, en âge ou en sexe par exemple." Enfin, concernant la participation financière, Capucine Seive indique "qu’elle est calculée en fonction des revenus de la famille".

"Une bonne capacité d’accueil"

Pour les inscriptions, la ville a réussi à mettre en place un système qui ne laisse pas trop d’attente. Isabelle Plantier, responsable du service petite enfance, précise?: "Ce n’est pas la peine de s’inscrire un an à l’avance, nous ne sommes pas à Lyon. En général trois mois suffisent largement puisqu’il faut simplement attendre la réponse de la commission. Et si elle est négative, les familles deviennent prioritaires pour la commission suivante". Effectivement, comme elle le souligne, la ville possède "une bonne capacité d’accueil", due notamment à l’ouverture en 2011 de la crèche Les Mini-Pousses rue des Jardiniers. Celle-ci propose trente-six places en accueil régulier ou occasionnel mais aussi vingt places en accueil familial. C’est-à-dire que les enfants sont directement reçus au domicile d’assistantes maternelles.

Zoom sur l’Ile aux enfants

L’association l’Ile aux enfants a été créée en 1978, ce qui fait d’elle la plus vieille crèche de Villefranche. En plus de cela, elle est aussi la plus grande structure d’accueil de la ville puisque près de soixante-six enfants sont présents au quotidien. Elizabeth Faussurier, directrice de l’association, explique?: "Nous essayons de définir un projet éducatif fort pour chaque enfant. Nous prévoyons par exemple un accueil spécifique pour chacun étant donné que tous les cas sont particuliers". L’association propose aussi un accompagnement dans le temps, puisqu’un professionnel référent pourra suivre l’enfant pendant deux ou trois ans. Concernant la crèche, Elizabeth Faussurier précise aussi?: "La structure donne un cadre sécurisant, avec des repères, des règles et des limites. Tout est fait pour garantir leur bien-être". Soyez-en sûr, vos enfants sont bien gardés.

Aurélien Spérandio

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?