Fermer la publicité

Covid-19 : les chiffres de l'épidémie à l'Hôpital Nord-Ouest

le - - ACTUALITES

Covid-19 : les chiffres de l'épidémie à l'Hôpital Nord-Ouest

Depuis le 1er septembre, 307 patients Covid-19 ont été hospitalisés à HNO.

Depuis plusieurs semaines déjà, le territoire est très durement touché par l'épidémie de Covid-19, avec des taux de positivité en forte hausse dans le Rhône et l'Ain et des taux d'incidence de plus en plus élevés chez les personnes âgées (Ain : 653,7 et Rhône : 644,5).

"Cette circulation épidémique a entraîné une saturation de nos capacités hospitalières malgré l'ouverture de nouveaux lits dédiés aux patients Covid", expliquent les responsables de l'Hôpital Nord Ouest dans un communiqué.

Ainsi, depuis le 1er septembre, 307 patients atteints du Covid-19 ont été hospitalisés à l'HNO. "87 sont arrivés depuis une semaine et 137 au total sont toujours hospitalisés en médecine dont 15 en réanimation-soins continus. 35 sont décédés depuis le 1er septembre."

De nouveaux lits

Pour tenter de faire face, l'Hôpital Nord Ouest, qui a poussé en fin de semaine dernière un cri d'alerte, a ouvert de nouveaux lits. "A Villefranche : en réanimation, 18 lits et 10 lits de soins continus, en médecine, 65 lits, en SSR (Soins de suite de de réadaptation), 10 lits ; à Tarare-Grandris, 14 lits ; à Trévoux 19 lits de court séjour médical : 19 lits et 15 lits de SSR."

"La déprogrammation de toutes les activités opératoires et interventionnelles non urgentes et sans préjudice de perte de chance avérée à court terme pour les patients est effective depuis ce lundi 19 octobre. A compter du lundi 26 octobre, la déprogrammation concerne également les activités de chirurgie ambulatoire."

Les chiffres en Ehpad

Depuis plus de 15 jours, la situation n'a cessé de se dégrader dans les Ehpad de HNO. Le 25 octobre, la direction faisait état de 89 résidents positifs à Reyrieux, 62 à Tarare, 37 à Alix, 29 à Pierre de Beaujeu à Villefranche et un à Grandris.

214 professionnels au sein du GHT Rhône Nord Beaujolais Dombes sont également positifs au Covid-19, soit 45 de plus par rapport à la semaine dernière. "Nous constatons une accélération du nombre de cas positifs au sein de notre communauté hospitalière et nous avons un professionnel hospitalisé."

Bernard Perrut veut réquisitionner du personnel

Bernard Perrut a sollicité le ministre de la Santé et le directeur de l'ARS (Agence régionale de santé) afin de réquisitionner le personnel dans des établissements publics et privés, où leurs missions peuvent être différées, afin de rejoindre l'Hôpital Nord Ouest qui a déjà déprogrammé toutes les activités opératoires non-urgentes et de chirurgie ambulatoire.

Bernard Perrut en appelle aussi à la responsabilité individuelle et citoyenne de chacun et au respect des gestes barrières dans toutes les situations du quotidien : "Il faut faire barrage au virus, afin de soutenir nos soignants et de permettre à nos hôpitaux de continuer à prendre en charge tous les patients et résidents quelles que soient leurs pathologies", précise le député, également président du comité des élus du Groupement hospitalier de territoire qui concerne tous les établissements et Ehpad du Rhône-Nord.




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer