AccueilSPORTSCovid-19 : le sport beaujolais (presque) totalement à l'arrêt

Covid-19 : le sport beaujolais (presque) totalement à l'arrêt

Presque tous les championnats sportifs vont être mis sur pause, jusqu'à la fin de ce reconfinement, le 1er décembre.
Il faudra attendre longtemps pour revoir un match de rugby à l'Escale.
Il faudra attendre longtemps pour revoir un match de rugby à l'Escale.

SPORTS Publié le ,

Dans l'air depuis quelques jours, le reconfinement annoncé par Emmanuel Macron ce mercredi soir a tout de même mis un coup sur la tête à bon nombre de sportifs et de clubs, obligés de tout stopper pendant plusieurs semaines.

Les volleyeurs et basketteurs avaient, eux, anticipé la mesure en annonçant, dès ce début de semaine, l'arrêt des championnats amateurs jusqu'au 1er décembre au moins.

Côté handball, la mise sur pause ne devait être que de deux semaines. Mais, même si la fédération ne s'est pas encore prononcée, elle sera finalement beaucoup plus longues et durera cinq semaines au moins.

Février 2021 pour le rugby ?

Pour le rugby, là aussi, les instances fédérales attendaient les annonces présidentielles pour officialiser les choses. Pourtant, un arrêt des compétitions amateurs pour six semaines était déjà dans l'air depuis la semaine dernière.

Il pourrait même être beaucoup plus long selon le Figaro qui parle d'une reprise prévue... en février 2021 ! Les phases finales des compétitions pourraient, elles, être annulées, avec à la place un système de montées-relégations selon les classements.

En National, le FCVB continuera à jouer

Côté football, la Fédération s'est prononcée pour un arrêt de cinq semaines des compétitions amateurs, jusqu'au National 2, y compris la coupe de France. Conséquence, le FCVB, qui évolue en National pourra continuer à jouer, à huis-clos, tout comme les équipes de Ligue 1 et Ligue 2.

Reste désormais à savoir si les clubs amateurs de haut niveau pourront continuer à s'entraîner, la ministre des Sports Roxana Maracineanu ayant entretenu le flou à l'Assemblée nationale.

"Les semaines qui arrivent seront rudes économiquement mais aussi humainement. C'est pourquoi je voulais vous confirmer ce soir que la continuité du sport qui se pratique comme un métier est aujourd'hui assurée", a-t-elle déclaré avant d'ajouter que "les sportifs de haut niveau et les sportifs professionnels pourront continuer à s'entraîner".

T.F.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?