Fermer la publicité

Covid-19 : le point sur la situation à l'Hôpital Nord-Ouest

le - - ACTUALITES

Covid-19 : le point sur la situation à l'Hôpital Nord-Ouest

Depuis le 18 septembre, l'Hôpital Nord-Ouest a déclenché son plan de mobilisation interne niveau 1 et a réactivé sa cellule de crise Covid-19.

Le virus circule très largement dans le département du Rhône. Il a été classé en zone d'alerte par le ministre de la Santé le 23 septembre avec un taux d'incidence à 217,9 cas pour 100 000 habitants et un taux de positivité à 10,61 (tous les deux en augmentation de 20 %).

Le classement en zone d'alerte renforcée signifie également que le taux d'incidence pour les personnes âgées de plus de 65 ans est supérieur à 50 cas pour 100 000. Le département de l'Ain est classé en zone d'alerte avec des taux également en nette augmentation : 99,2 cas pour 100 000 habitants et un taux de positivité à 6,95 % (tous les deux en augmentation de 30 %).

A l'Hôpital Nord-Ouest, depuis le 1er septembre, 72 patients atteints de la Covid-19 ont été hospitalisés. 24 sont des nouveaux patients, arrivés depuis le 18 septembre et toujours hospitalisés, dont 2 en réanimation. 7 patients atteints de la Covid-19 sont décédés depuis le 1er septembre.

De nouvelles ouvertures de lits pour accueillir des patients Covid-19 ont été réalisées cette semaine. "Nous disposons désormais à Villefranche de 14 lits dans le service de médecine interne – maladies infectieuses, 6 lits dans l'unité post-urgences, 16 lits de réanimation soins continus qui peuvent accueillir des patients Covid-19 et non Covid-19. Ils sont occupés entre 90% et 100 % en permanence et des transferts vers les services de réanimation des HCL ont été effectués."

A Tarare-Grandris, 6 lits dans le service de médecine 2. A ce stade, l'Hôpital Nord-Ouest n'a procédé à aucune déprogrammation et continue à assurer l'ensemble des prises en charge.

40 professionnels au sein du GHT Rhône Nord Beaujolais Dombes sont désormais covid-19 positifs soit le double de la semaine dernière. Ils sont prioritaires pour être testés par le laboratoire de l'HNO Villefranche.

Moins de visites

Les visites des patients sont désormais restreintes dans les trois hôpitaux (Villefranche, Tarare-Grandris et Trévoux). Une seule personne est autorisée dans les chambres des patients hospitalisés. Les visiteurs ne doivent pas présenter de symptômes de la Covid-19 et doivent obligatoirement respecter les gestes barrière.

Aucune visite, sauf exception médicalement validée, n'est possible dans les services d'hospitalisation Covid-19. Une seule personne majeure est autorisée à accompagner un consultant et exclusivement en cas de nécessité (situation de fragilité, difficulté de déplacement, accompagnement d'un mineur...). L'accompagnant ne doit pas présenter de symptômes de la Covid-19 et doit porter un masque.

Restriction dans les Ehpad

Le préfet du Rhône a décidé, le 21 septembre dernier, de restreindre les visites en Ehpad ce qui a été confirmé par l'ARS le 23 septembre. Ainsi dans les Ehpad de HNO, situés dans le département du Rhône, les visites se font désormais : sur rendez-vous pour un maximum de deux visites par semaine et par résident. Elles sont limitées à deux personnes dans le respect du port du masque et des mesures barrières, de préférence dans des espaces collectifs extérieurs ou intérieurs.

Une hotline ouverte

Une hotline dédiée a été réactivée pour l'ensemble des Ehpad du territoire de la filière Rhône Nord. Cette hotline assurée par les équipes du Dr Max Haine, gériatre, chef du pôle SSR et fériatrie de l'HNO Villefranche, est accessible aux médecins et paramédicaux des Ehpad. Des conseils sur les prises en charge, décisions d'hospitalisation, possibles hospitalisations directes sans passage par les urgences et orientations vers des médecins gériatres, infectiologues et hygiénistes sont donnés.




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer