AccueilACTUALITESCovid-19 : quatre centres de vaccination pour les plus de 75 ans dans le Beaujolais

Covid-19 : quatre centres de vaccination pour les plus de 75 ans dans le Beaujolais

La campagne de vaccination va débuter dès lundi 18 janvier pour les plus de 75 ans.
Covid-19 : quatre centres de vaccination pour les plus de 75 ans dans le Beaujolais
PxHere

ACTUALITES Publié le ,

Après les résidents d'Ehpad et les personnels soignants de plus de 50 ans ou à risque, ce sont les 75 ans et plus qui vont pouvoir se faire vacciner à partir du lundi 18 janvier. Et ceux qui le souhaitent ont la possibilité de prendre rendez-vous depuis ce jeudi.

Pour ça, il suffit de se rendre sur le site doctolib.fr ou de prendre rendez-vous par téléphone dans l'un des deux centres de vaccination gérés par l'Hôpital Nord Ouest : Villefranche (sur le site de l'Hôpital Nord Ouest) au 04 74 06 79 20 (du lundi au vendredi, de 9h à 17h) et Tarare (au service de consultations externes) au 04 74 05 48 47 (du lundi au vendredi, de 9h à 17h).

"Lors du premier rendez-vous, chacun sera reçu par un professionnel de santé qui s'assurera qu'aucune contre-indication au vaccin ne se présente, a expliqué la direction de HNO sur son site. Après confirmation, la vaccination pourra être réalisée immédiatement. Le rendez-vous pour la seconde injection sera donné sur place."

Deux autres centres dans la semaine

"Dans le même temps, la campagne de vaccination des professionnels de santé, des professionnels des services d'aide à domicile et des ambulanciers de 50 ans et plus ou à risque de développer une forme grave de la Covid-19 se poursuit, précise HNO. A l'Hôpital Nord-Ouest-Villefranche, elle a démarré le 7 janvier. A l'Hôpital Nord-Ouest–Tarare, elle est lancée ce jeudi 14 janvier."

Trois autres centres vont également ouvrir au centre hospitalier de Belleville et à l'hôpital de Beaujeu, le 21 janvier, et à Thizy, le 22 janvier. Toutes les informations seront progressivement disponibles sur www.sante.fr.

"Tous ces centres répondent à un cahier des charges précis élaboré par la préfecture du Rhône et l'Agence régionale de santé et bénéficient de vaccins provenant des stocks détenus par les établissements pivots du département", a expliqué de son côté la préfecture.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 27 janvier 2022

Journal du27 janvier 2022

Journal du 20 janvier 2022

Journal du20 janvier 2022

Journal du 13 janvier 2022

Journal du13 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?