AccueilACTUALITESCovid-19 : 1300 centres temporaires pour se faire tester avant les fêtes

Covid-19 : 1300 centres temporaires pour se faire tester avant les fêtes

Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne–Rhône-Alpes, a présenté le dispositif de la grande campagne de tests qu'il souhaite lancer la semaine dans tout le territoire.
Covid-19 : 1300 centres temporaires pour se faire tester avant les fêtes
Tony Fonteneau

ACTUALITES Publié le ,

15 000 personnes mobilisées, 1300 centres déployés, 2,2 millions de tests antigéniques commandés… Pour sa grande campagne de dépistage d'avant fêtes de fin d'année, Laurent Wauquiez a vu les choses en grand. Et il l'a fait savoir ce jeudi, à l'Hôtel de Région, où il a présenté tout le dispositif qui sera mis en place du 16 au 23 décembre.

"Notre volonté, c'est de permettre à tout le monde de se protéger en se testant facilement, gratuitement et simplement, avant Noël, pour protéger nos familles et tous nos proches", a déclaré le président de la collectivité.

Concrètement, 1300 centres temporaires, qui s'ajouteront aux 1300 déjà existants, vont être déployés pour l'occasion (dans des lycées, des sites administratifs ou des lieux de passage comme les centres commerciaux). Ils seront répartis sur 301 communes du territoire auxquelles il faudra ajouter les 243 communes couvertes par les 40 cars itinérants.

A chaque fois, la Région s'est engagée à fournir des résultats rapides. "Soit en 30 minutes pour les tests antigéniques, soit en 24 heures pour les tests PCR."

Une campagne à 19 millions d'euros

Pour réaliser cette campagne de dépistage massif, la Région devrait pouvoir compter sur 15 000 personnes. "Des volontaires mais aussi des professionnels de santé." Parmi eux, des infirmiers, des kinés, des médecins, des sages-femmes, des retraités, des techniciens de laboratoire, des étudiants en médecine, des sapeurs-pompiers et des personnes de la protection civile. "Sur chaque site, il y aura au moins un professionnel de santé."

Coût total de l'opération pour la collectivité, plus de 19 millions d'euros. "13 millions pour les tests, 5 pour le matériel de protection et 1 pour le matériel divers." Les actes médicaux seront, eux, rémunérés par l'Assurance maladie.

Plus d'infos dans notre prochaine édition papier, jeudi 17 décembre.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?