AccueilACTUALITESCouvre-feu à 18 h en Saône-et-Loire à partir de ce samedi 2 janvier

Couvre-feu à 18 h en Saône-et-Loire à partir de ce samedi 2 janvier

Quinze départements, dont la Saône-et-Loire, devront se confiner deux heures plus tôt que le reste de la France.
Couvre-feu à 18 h en Saône-et-Loire à partir de ce samedi 2 janvier
Les déplacements liés à l'activité professionnelle ne seront pas affectés par le couvre-feu.

ACTUALITES Publié le ,

Pour éviter une envolée incontrôlée de l'épidémie et en considération des derniers chiffres sur la circulation du virus en Saône-et-Loire, un couvre-feu à partir de 18 heures est instauré dans le département, à partir de samedi 2 janvier et à l'instar de 15 autres départements de la métropole, a indiqué la préfecture de Saône-et-Loire.

Le couvre-feu est donc avancé à 18 h au lieu de 20 h et jusqu'à 6 h.

COMMERCES FERMES DES 18 H

Les commerces, établissements de services à la personne et assimilés devront fermer à partir de 18 h.

La vente à emporter fermera également à 18 h.

En revanche, l'activité de livraison de commandes restera possible pour les restaurateurs.

En complément de ces mesures nationales, Julien Charles, préfet de Saône-et-Loire, a décidé de prolonger l'autorisation d'ouverture des commerces le dimanche à l'ensemble des week-ends de janvier. Cette mesure permettra de soutenir l'activité économique, comme de lisser la répartition des flux de clients.

DEPLACEMENTS PROFESSIONNELS

Les déplacements liés à l'activité professionnelle ne seront pas affectés par le couvre-feu, le motif de dérogation pour "activité professionnelle" permettra de les prendre en compte.

ENSEIGNEMENT, GARDE D'ENFANTS ET FORMATION

L'avancée du couvre-feu ne remet pas en cause la possibilité pour les établissements recevant du public ou les autres structures de garde d'enfant, d'enseignement, d'activités périscolaires ainsi que de formation professionnelle de continuer à accueillir leur public habituel au-delà de 18 h, ni à ce public de rentrer chez lui, y compris en moyens de transports collectifs.

Les dérogations en vigueur avant le 2 janvier le resteront pour ce nouveau couvre-feu. Il faudra toujours se munir d'une attestation, téléchargeable sur le site du gouvernement

Sont concernés par le couvre-feu à 18 h les départements où le taux d'incidence global ou parmi les personnes âgées est supérieur au seuil d'alerte de 200 contaminations pour 100 000 habitants. Or selon les chiffres de Santé publique France, le taux d'incidence des plus de 65 ans en Saône-et-Loire est de 208 au 30 décembre.

LA TENSION HOSPITALIÈRE RESTE FORTE EN BOURGOGNE FRANCHE-COMTE

L'ensemble de ces indicateurs, enfin, sont supérieurs à la moyenne nationale. "Pour éviter que le nombre de cas ne reparte brutalement à la hausse et pour préserver notre système de santé, cette mesure est donc nécessaire", souligne la préfecture

Par ailleurs le taux d'occupation des lits de réanimation en Bourgogne–Franche-Comté est de 70 %, contre 39 % au niveau national. "La tension hospitalière reste donc forte".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 18 août 2022

Journal du18 août 2022

Journal du 11 août 2022

Journal du11 août 2022

Journal du 04 août 2022

Journal du04 août 2022

Journal du 28 juillet 2022

Journal du28 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?