AccueilSPORTSAutres sportsCourse nature - Ultra-trail du Beaujolais : une première pleine de promesses

Course nature - Ultra-trail du Beaujolais : une première pleine de promesses

Cette épreuve a connu un bel engouement avec 140 coureurs au départ à 4 h du matin, dont 125 en individuel et 15 en équipe de deux.

SPORTSAutres sports Publié le ,

Parmi les favoris, les frères Pierre et François d’Haene et en individuel Frédéric Desplanches. Malheureusement Pierre n’était pas bien et les frères ont dû abandonner à 20 km du terme. En revanche, le coureur de Bourg, Frédéric Desplanches, a confirmé son statut de favori en s’imposant en 11?h?12’40’’ devant le Caladois Yann Nourry, auteur d’un véritable exploit. Malgré une très belle fin de course où il a considérablement refait son retard, il termine à moins de 6?mn du vainqueur qui déclarait : "C’était un véritable plaisir de courir dans ces conditions d’organisation et météorologiques sur un parcours magnifique. J’ai pu courir aux côtés de François d’Haene qui est super sympa et qui m’attendait. La fin de parcours était difficile mais je suis vraiment content de l’avoir fait et de m'être imposé". Son dauphin n’était pas mécontent : "Après une blessure au mollet cet hiver, je ne me suis décidé que mi-février pour participer à cette course, explique Yann. Une année sur deux je fais la course et l’autre je donne un coup de main à l’organisation, mais cette année je ne voulais pas louper cet ultra-trail. J’ai fait une très bonne préparation avec beaucoup de plaisir. Quand j’ai su que Fred était au départ, je savais que je ne gagnerai pas mais je suis très satisfait car mon objectif était de terminer 2e et en plus j’ai une heure d’avance sur le temps que je comptais faire."

Troisième au scratch et première équipe en relais, une paire franco-hongroise composée de Gilles Spagnol et de Levente Dorogi. En féminine victoire pour Bénédicte Masson.

Doublé caladois sur le 14 km

Le BVT poursuit sur sa lancée et pour sa 5e édition il a connu une progression de 25 % avec près de 1?500 coureurs sur les deux jours. Une fois l’ultra-trail passé, le dimanche proposait cinq courses dont deux réservées aux enfants. Pour les adultes, trois formats de course étaient proposés entre 14,26 et 46 km, plus une marche nordique. Ce record de participation n’est pas fait pour déplaire à David Uliana qui avec son équipe ont fait un très gros travail pour mener à bien cette épreuve : "L’ultra s’est très bien déroulé car nous sommes dans nos objectifs en termes de participants et de chronomètre. Au total nous avons eu 1?450 participants sur nos différentes courses, une belle progression par rapport à l’an passé. Toutes les courses ont affiché complet, ce qui nous fait plaisir". De plus, parmi les participants, de très bons coureurs, dont Cédric Fleureton, champion de France de trail court en titre sur le 14 km, avec à ses côtés Adrien Mingozzi et sur le 26 km les frères Traub. Tous ont tenu leur rang avec une large victoire pour Cédric Fleureton devant Adrien Mingozzi qui fait au passage une très belle opération pour le challenge Best. "Je suis content de ma place, Cédric était trop rapide. Je n’ai pas voulu me griller et j’ai couru à mon rythme." Sur le 26 km doublé des frères Traub avec Alexis qui s’impose devant Olivier et le Caladois Nicolas Sénéchal.

Denis Bringer

Correspondant local de presse

Les vainqueurs

14 km?: Cédric Fleureton et Christelle Fix ; 26?km?: Alexis Traub et Sandrine Etienne?; 46?km?: Alexandre Mayer et Marion Delespierre.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?