Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Coupe de France : les joueurs parisiens retiennent surtout la qualification

le - - FCVB

Coupe de France : les joueurs parisiens retiennent surtout la qualification
Franck CHAPOLARD - Eric-Maxim Choupo-Moting.

Quelques joueurs du PSG se sont arrêtés en zone mixte à la fin de la rencontre. Entre soulagement et lucidité.

Julian Draxler (milieu de terrain)

"L'adversaire a très bien joué, bien fermé les espaces. On a un du mal à trouver les solutions pour marquer. On voulait gagner le match en 90 minutes mais on a dû aller en prolongations. Ça n'est pas forcément bien pour nous parce qu'on a des matchs importants la semaine prochaine. On n'est pas les premiers à avoir eu des problèmes contre une plus petite équipe. Kylian est un grand joueur, il est important pour nous. Mais on est une équipe. On a besoin de tout le monde. (Sur l'expulsion de son entraîneur Thomas Tuchel) C'est vrai qu'en ce moment il n'est pas très content de l'arbitrage en France (sourires). C'est normal. Il faut protéger les joueurs. On a déjà perdu Ney' (Neymar). Et on va avoir besoin de tout le monde pour les matchs qui arrivent. Après ça reste un match de foot, il y a des contacts. Mais il faut parfois que l'arbitre regarde une peu mieux…"

Eric Choupo-Moting (attaquant)

"On a fait un match sérieux même si ça n'était pas facile. Demain (aujourd'hui), on va discuter avec le coach pour savoir ce qui n'a pas marché. On aurait pu se créer plus d'occasions. Villefranche a joué vraiment derrière et il aurait fallu aller plus vite pour être dangereux. Mais c'est comme ça le foot. On gagne, c'est le plus important."

Marquinhos (défenseur et capitaine)

"Le plus important pour nous c'était vraiment la qualification. On ne voulait pas jouer cette prolongation et faire mieux les choses mais dans le foot ça ne se passe toujours comme prévu. Ils (Villefranche) ont fait un bon match, ils ont été ensemble, ils ont bien défendus. Nous on a eu quelques occasions qu'on n'a pas marquées. Le premier but a débloqué le match. Après il a fallu rester concentré derrière. Il y avait pas mal de changements dans l'équipe en début de match. On n'avait pas forcément les automatismes pour bien jouer ensemble. Mais on a essayé de faire du mieux possible. On sait tous qu'on a d'autres échéances importantes à venir. Il fallait aussi penser à ça. Mais une fois sur le terrain, on ne pense pas aux blessures. Aujourd'hui il fallait respecter l'adversaire et faire le boulot. Et on l'a fait."

Propos recueillis par Tony Fonteneau




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer