AccueilACTUALITESCoronavirus : quand les belles initiatives fleurissent partout sur le territoire

Coronavirus : quand les belles initiatives fleurissent partout sur le territoire

Depuis le début du confinement, de beaux élans de solidarité se font connaître un peu partout dans le pays.
Coronavirus : quand les belles initiatives fleurissent partout sur le territoire

ACTUALITES Publié le ,

Des crises comme celle que nous vivons font parfois ressortir des comportements égoïstes. Non-respect du confinement, dévalisages des supermarchés, règles sanitaires prises à la légère...

Mais elles peuvent aussi faire rejaillir de vrais beaux élans de solidarité comme c'est le cas depuis quelques jours. Un peu partout dans le Beaujolais Val de Saône, certains tentent d'aider les soignants, en première ligne dans cette guerre contre le Covid-19. Ou les plus fragiles, souvent démunis pour survire face à ce quotidien bouleversé.

A Belleville par exemple, le gérant de Drôle de fleur a décidé de faire don de toutes ses fleurs coupées à l'hôpital.

La Maison de spa, toujours à Belleville, a, elle, remis "l'intégralité de notre stock de gants, charlottes, lingettes désinfectantes et mouchoirs au personnel soignant qui en avait besoin". Les soignants qui ont aussi pu goûter aux pizzas offertes par le restaurant l'Annexe.

Une habitante a fait don de masques de travaux à une infirmière libérale. "C'est mieux que rien et elles en manquent, comme elle l'a expliqué sur le groupe facebook "Tu sais que tu es de Belleville quand...". Les miens ont comme référence : FFP3." Sur cette même page facebook, d'autres n'hésitent pas à partager des recettes pour fabriquer soi-même son gel hydroalcoolique.

L'association l'Effet Papillon s'est, elle, lancée dans la confection de masques de protection pour les "employés qui agissent au service de tous".

Et partout sur le territoire, les supermarchés et supérettes s'organisent en donnant soit la priorité aux personnes âgées ou aux soignants soit en leur proposant des caddies déjà préparés.

Autre initiative pleine de coeur, celle d'un petit garçon de Liergues qui n'a pas hésité à confectionner une pancarte de soutien au personnel soignant qui chaque jour se démène dans les hôpitaux de la région.

Au Val d'Oingt, c'est aussi sur facebook qu'un groupe spécial confinement a été créé. Il recense les bonnes idées, les infos pratiques et les propositions pour aider.

A Villefranche comme ailleurs, l'initiative symbolique venue d'Italie d'applaudir le personnel soignant a aussi été reprise à 20h précise.

Plus généralement, partout sur la toile, des habitants de la région proposent leur aide pour faire des courses par exemple. Mais la meilleure façon d'aider c'est, avant tout, de rester chez soi...

Tony Fonteneau

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?