AccueilACTUALITESCoronavirus : le bilan de l'épidémie à l'hôpital de Villefranche et en Beaujolais

Coronavirus : le bilan de l'épidémie à l'hôpital de Villefranche et en Beaujolais

La cellule de crise de l'Hôpital Nord Ouest a publié samedi 11 avril un bulletin d'information afin de faire le point sur le nombre de personnes prises en charge dans les différents sites de l'établissement à Villefranche et en Beaujolais.
Coronavirus : le bilan de l'épidémie à l'hôpital de Villefranche et en Beaujolais

ACTUALITES Publié le ,

L'Hôpital Nord-Ouest (HNO) a pris en charge dans les hôpitaux de Villefranche et de Tarare près d'un millier de patients depuis le 12 mars pour des symptômes liés au coronavirus (précisément 992), selon le bilan arrêté vendredi soir et communiqué ce samedi 11 avril par la cellule de communication de crise de l'établissement.

Au 10 avril, la situation à l'Hôpital Nord-Ouest était la suivante. 74 patients étaient hospitalisés : 41 à Villefranche, 12 à Tarare et 19 à Trévoux. 78 personnes ont pu regagner leur domicile et bénéficient d'un suivi en ambulatoire.

Depuis le début de la crise, l'Hôpital Nord Ouest a déploré 11 décès à Villefranche et 4 à Tarare, soit un total de 15 morts.

UNE AMÉLIORATION SE DESSINE

La situation globale semble s'améliorer, avec une baisse du nombre de personnes hospitalisées par rapport à la semaine dernière. Au 3 avril, 116 patients étaient en effet pris en charge à l'Hôpital Nord Ouest (73 à Villefranche, 23 à Tarare, 20 à Trévoux). 9 décès avaient déjà été constatés à Villefranche et 1 à Tarare.

"Depuis 24 heures, nous connaissons un ralentissement des entrées en réanimation et soins continus. Ce palier permet à l'ensemble des hospitaliers de conserver de l'espoir et de l'allant indispensables à cette gestion de crise", souligne le bulletin d'information.

"Toutefois nous n'avons qu'un seul message à porter auprès de nos concitoyens : continuons d'unir nos forces : Restez chez vous !", nuance l'établissement, soucieux d'éviter tout relâchement dans les comportements.

SEPT UNITÉS D'HOSPITALISATION DÉDIÉES AU COVID-19

En mobilisation interne depuis le 24 février, l'hôpital Nord-Ouest (Villefranche, Tarare-Grandris et Trévoux) a déclenché son plan blanc le 13 mars.

Sept unités d'hospitalisation de médecine dédiées aux patients Covid-19 sont ouvertes à l'hôpital de Villefranche et une unité d'hospitalisation de médecine dédiée aux patients atteints par le coronavirus est ouverte à l'hôpital de Tarare.

L'hôpital de Villefranche dispose de plus d'une unité de réanimation dont la capacité a été portée à 26 lits et d'un service de soins continus de 10 lits. Prolongement de la chaine, l'hôpital de Trévoux dispose désormais de deux services de soins de suite et de réadaptation pour les patients Covid-19 qui sortent des services dédiés à Villefranche et Tarare.

Au coeur de cette crise sanitaire, l'Hôpital Nord Ouest travaille en relation étroite et constante avec la Polyclinique du Beaujolais.

SITUATION SOUS CONTRÔLE DANS LES EHPAD DE L'HÔPITAL NORD OUEST

La résidence Pierre de Beaujeu à Villefranche.

L'hôpital Nord-Ouest assure également la gestion de cinq Ehpad. "A ce jour, nous n'avons aucun décès à déplorer pour les résidents de l'ensemble de ces Ehpad." La cellule de communication de crise fait état d'un bilan pour l'heure plutôt rassurant, dont voici le détail :

• Résidence Pierre de Beaujeu (Villefranche) et hôpital gériatrique du Val d'Azergues (Alix) : aucun résident atteint
• La Clairière (Tarare) : 3 résidents atteints dont 2 hospitalisés.

• Grandris : 1 résident atteint et hospitalisé.

• Clairval (Reyrieux) : 1 résident atteint et hospitalisé.

L'Hôpital Nord Ouest assure en conclusion qu'il mettra en place la politique nationale de dépistage dans les Ehpad "dès que les déclinaisons opérationnelles auront été précisées".

Julien VERCHÈRE

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?