AccueilVAL DE SAONERégion de BellevilleCoronavirus : des bénévoles fabriquent des masques pour les caissières

Coronavirus : des bénévoles fabriquent des masques pour les caissières

A Belleville-en-Beaujolais, des couturières de l'association "L'effet papillon" ont décidé de produire une centaine de masques afin de protéger les caissières d'un supermarché local.
Coronavirus : des bénévoles fabriquent des masques pour les caissières

VAL DE SAONERégion de Belleville Publié le ,

Des bénévoles se sont lancées le défi de confectionner une centaine de masques à destination des caissières du magasin Carrefour market de Belleville-en-Beaujolais. Au contact direct de la population, la profession se trouve en première ligne face au risque de contamination par le coronavirus.

"Nous avons plein de tissu dans notre local et la volonté d'aider. J'ai pris contact avec la direction de l'établissement et le projet était né", délivre Élodie Perrichon, présidente de l'association "L'effet papillon".

"SI ON N'EST PAS SOLIDAIRES MAINTENANT..."

"Certains peuvent douter de l'efficacité du dispositif. Nous nous sommes basées sur une publication du CHU de Montpellier qui explique comment les fabriquer, avec trois couches successives. Même si on ne connaît pas encore beaucoup de choses à propos du virus, et si personne n'est devin, je pense que c'est mieux que rien", argumente Élodie Perrichon.

"Nous avons fabriqué une vingtaine de masques aujourd'hui, c'est bien parti ! Nous espérons les livrer avant la fin de la semaine. Si on n'est pas solidaires lors de telles crises, alors à quoi sert le mouvement associatif ?", sourit le fer de lance de "L'effet papillon", qui aimerait voir cette action pourquoi pas copiée.

"Et si d'autres structures privées ou publiques expriment des besoins de masques, nous sommes à disposition !", achève Élodie Perrichon.

J.V.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?