Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Condamné à trente ans de réclusion, le meurtrier d'Anne-Sophie fait appel

le - - Faits divers / Justice

Jacky Martin vient d'être condamné pour le meurtre d'Anne-Sophie Girollet, 20 ans, en mars 2005.

Jacky Martin, 54 ans, a fait appel de sa condamnation jeudi dernier à une peine de 30 ans de réclusion à l'issue de son procès devant la cour d'assises de Saône-et-Loire. La peine prononcée a été assortie d'une mesure de sûreté de 20 ans.

Cet homme au casier judiciaire déjà lourd encourait la perpétuité pour le meurtre d'Anne-Sophie Girollet, commis en 2005. 

Etudiante en médecine à Lyon, originaire de l'Ain, cette jeune femme de 20 ans avait disparu alors qu'elle quittait un gala de danse à Mâcon le 19 mars 2005 au soir.

Son corps sans vie avait été repêché dans la Saône le 2 avril, tout comme son véhicule. Les examens médico-légaux avaient démontré une mort par suffocation.

Malgré des analyses ADN accablantes, l'accusé a nié l'ensemble des faits qui lui étaient reprochés lors de ce procès débuté le 13 septembre dernier et achevé ce jeudi avec ce verdict. Le prochain procès en appel devrait avoir lieu d'ici à un an.

J.V.




Julien VERCHERE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer