AccueilBEAUJOLAISBeaujolais vertClaveisolles : on a parlé d'arbres avec le CCAB et Festiplanètes

Claveisolles : on a parlé d'arbres avec le CCAB et Festiplanètes

La conférence sur les arbres a draîné un large public : amateurs de nature, forestiers et bûcherons.
Claveisolles : on a parlé d'arbres avec le CCAB et Festiplanètes
Christine GESSE - Yves Pignard, directeur du CCAB, Francis Hallé et Dominique Despras, maire de Claveisolles et vice-président de la COR.

BEAUJOLAISBeaujolais vert Publié le ,

C'est à Claveisolles qu'a eu lieu la conférence de Francis Hallé, botaniste, et Dominique Padirac, biologiste et journaliste scientifique, dans le cadre de Festiplanètes. Rien de plus normal : on allait y parler d'arbres et le village est celui des plus hauts douglas d'Europe. Aussi, la salle accueillait-elle de nombreux forestiers, des amateurs de nature et de biodiversité, et les élèves bûcherons de la MFR de Lamure.
Car ces derniers ont été acteurs d'un projet présenté ce soir-là, "Ça tombe bien", un film qui met en scène leur futur métier et leur plaisir à apprendre à le maîtriser. Filmés en situation de débardage à flanc de montagne, discutant avec Francis Hallé assis sur un douglas couché, ou travaillant dans les ateliers du centre de formation, ils ont même esquissé des chorégraphies avec leurs tronçonneuses ou merlins pourtant peu graciles. Belle introduction à la conférence qui a suivi, qui était consacrée aux arbres et à leurs étonnantes propriétés. Les spectateurs ont ainsi appris que les arbres pourraient ressentir les séismes quelques heures avant leur venue, ou aider à la formation de la pluie, qu'ils seraient sensibles encore à la Lune et qu'il faudrait les abattre en absence de Lune pour que leur bois soit beau, ce dont tiennent compte les luthiers.
Ces propos échangés entre les deux conférenciers étaient entrecoupés de trois moments de musique jouée par la compagnie Sueno en la fabrica, en écho à une projection de photos prises dans une nature préservée. La compagnie est en résidence à la COR pendant trois ans sur un projet appelé "Re-tissons le territoire", et le film en fait partie.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?