AccueilVILLEFRANCHEConscritsClasses en 2 : Les 50 ans, plus fiers que jamais

Classes en 2 : Les 50 ans, plus fiers que jamais

53 conscrits de la classe 1992 vont déferler dans les rues de Villefranche ce week-end.
Ambiance marché couvert pour les 50 ans.
© DR - Ambiance marché couvert pour les 50 ans.

VILLEFRANCHEConscrits Publié le ,

François Delay est président de la 92 depuis trois ans. S’il est né à la Croix-Rousse, il a grandi en Calade ou il est arrivé à l’âge de 3 ans, est allé à l’école des remparts puis à Notre-Dame de Mongré. Il a fait ses 20 ans, 30 ans et 40 ans avec toute une bande de copains dont beaucoup sont issus du monde du rugby, au CSV dans lequel il s’épanouit depuis 25 ans. "En 2019, nous avons eu envie de nous investir tous ensemble dans la 92 à l’occasion du remplacement de Frédéric Signoret qui a quitté la présidence pour prendre celle de l’interclasse en 2. Nous avons eu envie d’organiser de nouvelles soirées pour fédérer un maximum de monde bien en amont de la fête."

Pour le président de la classe 1992, il y a beaucoup de similitudes entre le monde du rugby, celui des conscrits et celui de l’armée, dont il est issu. "Dans les trois univers, chacun individu est important mais le collectif est plus fort, plus intelligent et plus efficace", dit-il.

Aujourd’hui, la 92 compte 53 conscrits et 40 conscrites, un collectif important qui nécessite une grosse logistique. "Nous sommes particulièrement fiers de la présence des conscrites dans la classe 92 car, même si la fête est essentiellement masculine du fait de ses origines militaires, elles s’y investissent et participent activement à nos événements autour de la vague, Beaucoup sont des conjointes et font partie intégrante de la fête."

François Delay, président de la classe 1992.

Une aide financière aux 20 ans

Des conscrits ne se résument pas uniquement à une vague. Ce sont aussi des manifestations à organiser pour faire perdurer l'esprit conscrits. Et à quelques heures des festivités, François Delay raconte une initiative qui fait la fierté de la 92. "Le Covid nous a beaucoup perturbé mais je pense que nous avons su trouver des solutions pour nous adapter et encaisser les modifications d’organisation et de calendrier. Nous sommes particulièrement fiers d’avoir lancé l’an passé l’after-work du marché des vins et des produits du terroir sur la mezzanine du marché couvert de Villefranche. Le succès des nombreux événements que nous avons pu imaginer nous a permis de ne pratiquement pas augmenter notre cotisation depuis dix ans afin de rendre la fête accessible au plus grand nombre de conscrits. Notre objectif n’est pas d’avoir de l’argent, mais d’être en mesure de financer une belle fête. Aujourd’hui, nous sommes fiers d’aider au financement des 20 ans, surtout dans le contexte actuel plus compliqué que d’ordinaire".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?