Fermer la publicité

Cinq communes du Beaujolais reconnues en état de catastrophe naturelle, six autres non retenues

le - - Territoires

Cinq communes du Beaujolais reconnues en état de catastrophe naturelle, six autres non retenues
Julien VERCHÈRE / photo d'illustration - La sécheresse crée parfois des fissures impressionnantes sur les maisons.

La préfecture du Rhône a publié deux arrêtés consécutifs aux dégâts causés par la sécheresse de l'été 2019 en Beaujolais Val de Saône.

Un arrêté publié au journal officiel vendredi 12 juin reconnaît cinq communes du Beaujolais Val de Saône en état de catastrophe naturelle suite à la sécheresse du printemps et de l'été 2019 : Alix, Bagnols, Émeringes, Morancé et Rivolet.

Dans ces communes, cet arrêté devrait permettre aux assurances de prendre en charge les dégâts occasionnés sur le bâti par la sécheresse survenue l'an dernier.

Les personnes concernées disposent d'un délai de dix jours à compter de la publication du présent arrêté pour effectuer les démarches auprès de leur compagnie d'assurances, soit jusqu'au 22 juin.

A l'inverse, six autres communes qui en avaient fait la demande n'ont pas été reconnues en état de catastrophe naturelle : Belleville-en-Beaujolais, Chasselay, Lissieu, Marcilly-d'Azergues, Quincieux et Saint-Lager.

UN PHÉNOMÈNE RÉCURRENT DANS LA RÉGION

Dans la région, de nombreux habitants sont touchés par le phénomène depuis quelques années, leurs maisons se fissurant parfois de façon spectaculaire. A Villefranche, certains ont créé l'association Calade sécheresse pour faire entendre leurs voix.

En cause, le processus de retrait-gonflement des argiles, qui provoque des mouvements de terrains catastrophiques pour les habitations construites sans fondations spéciales. Depuis le 1er janvier 2020, une étude de sols est obligatoire en cas de vente d'un terrain dans une zone à risque.

Julien VERCHÈRE




Julien VERCHÈRE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer