AccueilACTUALITESCinéma : quand la série Kaamelott prenait vie dans le Beaujolais

Cinéma : quand la série Kaamelott prenait vie dans le Beaujolais

C'est ce mercredi qu'Alexandre Astier sort le premier volet de sa trilogie cinématographique, Kaamelott. Un long métrage qui fait suite aux six saisons de la série à succès en partie tournée... au château de Montmelas, en plein coeur du Beaujolais.
Cinéma : quand la série Kaamelott prenait vie dans le Beaujolais

ACTUALITES Publié le ,

Il y a plus de seize ans, le château de Montmelas accueillait, pour la première fois, le tournage de la cultissime série Kaamelott. Lancée par M6, elle est devenue, au fil des années, un vrai phénomène de société qui, ce mercredi 21 juillet, va connaître un nouveau chapitre avec le sortie d'un premier long métrage sur la légende du roi Arthur.

Le premier tournage de la série à Montmelas avait eu lieu du 16 au 21 mai 2005. Scènes à table devant la chapelle, en forêt avec le chien de guerre, formulation de vœux sous l'arbre millénaire, scène de marché avec le concours de plusieurs dizaines de figurants, les tableaux ont été très divers. Ces "excursions" hors plateau classique devaient permettre d'apporter plus de réalisme à la série, jusque là tournée dans la studios 24 à Villeurbanne.

Cette première expérience à Montmelas a permis de tourner près de vingt épisodes de trois minutes, à raison de journées de travail de plus de douze heures. L'équipe, composée d'une soixantaine de techniciens et d'acteurs, est ensuite régulièrement revenue pour tourner certains épisodes du Livre I au Livre III (comprendre saisons 1 à 3).

Le château de Montmelas.

Parmi la joyeuse troupe réunie à Montmelas, on retrouvait beaucoup de membres originaires de la région à l'instar de l'auteur, réalisateur, acteur et metteur en scène Alexandre Astier, de son père Lionel Astier, qui incarne le très râleur Léodagan, ou de Franck Pitiot, drôlissime dans le rôle de l'attachant Perceval.

Si pour son film, premier volet d'une trilogie Kaamelott qui sort ce mercredi un peu partout en France, Alexandre Astier a préféré opter pour les Estables, en Haute-Loire, le tournage de la série à Montmelas a en tout cas beaucoup fait pour la popularité du château au sein de la large communauté de fans.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 27 janvier 2022

Journal du27 janvier 2022

Journal du 20 janvier 2022

Journal du20 janvier 2022

Journal du 13 janvier 2022

Journal du13 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?