AccueilACTUALITESChiffres de la population : qui gagne, qui perd en Beaujolais Val de Saône ?

Chiffres de la population : qui gagne, qui perd en Beaujolais Val de Saône ?

L'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) vient de publier les chiffres de la population au 1er janvier 2019, qui correspondent à la population légale de 2016.
Chiffres de la population : qui gagne, qui perd en Beaujolais Val de Saône ?
Journal Le Patriote Beaujolais

ACTUALITES Publié le ,

Des communes comme Saint-Georges-de-Reneins ou Lucenay (+ 2,6 % par rapport à 2011) illustrent une croissance modérée, même si d'autres continuent de grossir rapidement, comme Saint-Etienne-des-Oullières (2 229 hab., + 12,5 %) ou Le Perréon (1 604 habitants, + 9,2 %).

PRIME AUX AGGLÉMORATIONS

Les plus forts taux d'accroissement de population se concentrent autour de Villefranche, Belleville-en-Beaujolais et Anse. Villefranche a gagné plus de 1 500 habitants en cinq ans (de 36 218 à 37 783 hab., + 4,1 %), Arnas et Limas environ 300 chacune (respectivement + 8,3 et + 5,8 %), seule Gleizé perdant une centaine d'administrés.

Désormais réunie à Belleville, Saint-Jean-d'Ardières affiche une des croissances les plus fortes dans la région : + 19 % avec 4 597 habitants en 2016 contre 3 722 en 2011.

PLUS DUR POUR LES ZONES RURALES

En Beaujolais vert, Thizy-les-Bourgs est passée de 6 517 à 6 160 habitants (- 5,8 %). Monsols ou Propières ont aussi perdu des habitants. Mais les communes rurales qui se trouvent à une distance "raisonnable" des bassins d'emplois font (parfois) mieux que résister, telles que Claveisolles (+ 5,3 %) ou Saint-Nizier-d'Azergues (+ 10,2 %).

STABILISATION DE L'AUTRE CÔTÉ DE LA SAÔNE

À Montmerle, Montceaux, Fareins, Messimy et Ars-sur-Formans, la population est stable ou presque sur la période 2011-2016. La hausse se poursuit toutefois fortement à Francheleins (de 1 393 à 1 606 habitants, + 13,3 %) ou encore Peyzieux (de 530 à 676 habitants, + 21,6 %) et de façon plus modérée à Trévoux (+ 2,8 % entre 2011 et 2016).

EN CONCLUSION...

Pour le Beaujolais, Val de Saône et Mâconnais, la hausse générale est en moyenne de 3,8 % ces cinq dernières années soit environ 0,75 % par an. À l'échelle nationale, l'accroissement de la population s'élève à 0,4 % par an en moyenne : la population du Beaujolais Val de Saône augmente donc (presque) deux fois plus vite que dans le reste de la France.

Emma CANTE

Chiffres de la population :... by on Scribd

Tous les chiffres détaillés par commune sur le site de l'INSEE.

L'article complet est à retrouver dans notre édition papier de la semaine.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?