AccueilACTUALITESChiffres de la population : qui gagne, qui perd en Beaujolais Val de Saône ?

Chiffres de la population : qui gagne, qui perd en Beaujolais Val de Saône ?

L'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) vient de publier les chiffres de la population au 1er janvier 2019, qui correspondent à la population légale de 2016.
Chiffres de la population : qui gagne, qui perd en Beaujolais Val de Saône ?
Journal Le Patriote Beaujolais

ACTUALITES Publié le ,

Des communes comme Saint-Georges-de-Reneins ou Lucenay (+ 2,6 % par rapport à 2011) illustrent une croissance modérée, même si d'autres continuent de grossir rapidement, comme Saint-Etienne-des-Oullières (2 229 hab., + 12,5 %) ou Le Perréon (1 604 habitants, + 9,2 %).

PRIME AUX AGGLÉMORATIONS

Les plus forts taux d'accroissement de population se concentrent autour de Villefranche, Belleville-en-Beaujolais et Anse. Villefranche a gagné plus de 1 500 habitants en cinq ans (de 36 218 à 37 783 hab., + 4,1 %), Arnas et Limas environ 300 chacune (respectivement + 8,3 et + 5,8 %), seule Gleizé perdant une centaine d'administrés.

Désormais réunie à Belleville, Saint-Jean-d'Ardières affiche une des croissances les plus fortes dans la région : + 19 % avec 4 597 habitants en 2016 contre 3 722 en 2011.

PLUS DUR POUR LES ZONES RURALES

En Beaujolais vert, Thizy-les-Bourgs est passée de 6 517 à 6 160 habitants (- 5,8 %). Monsols ou Propières ont aussi perdu des habitants. Mais les communes rurales qui se trouvent à une distance "raisonnable" des bassins d'emplois font (parfois) mieux que résister, telles que Claveisolles (+ 5,3 %) ou Saint-Nizier-d'Azergues (+ 10,2 %).

STABILISATION DE L'AUTRE CÔTÉ DE LA SAÔNE

À Montmerle, Montceaux, Fareins, Messimy et Ars-sur-Formans, la population est stable ou presque sur la période 2011-2016. La hausse se poursuit toutefois fortement à Francheleins (de 1 393 à 1 606 habitants, + 13,3 %) ou encore Peyzieux (de 530 à 676 habitants, + 21,6 %) et de façon plus modérée à Trévoux (+ 2,8 % entre 2011 et 2016).

EN CONCLUSION...

Pour le Beaujolais, Val de Saône et Mâconnais, la hausse générale est en moyenne de 3,8 % ces cinq dernières années soit environ 0,75 % par an. À l'échelle nationale, l'accroissement de la population s'élève à 0,4 % par an en moyenne : la population du Beaujolais Val de Saône augmente donc (presque) deux fois plus vite que dans le reste de la France.

Emma CANTE

Chiffres de la population :... by on Scribd

Tous les chiffres détaillés par commune sur le site de l'INSEE.

L'article complet est à retrouver dans notre édition papier de la semaine.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

Journal du 21 avril 2022

Journal du21 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?