AccueilBEAUJOLAISPierres doréesChessy-les-Mines : factures d'eau et d'assainissement, rien va plus

Chessy-les-Mines : factures d'eau et d'assainissement, rien va plus

Lors du conseil municipal du 12 décembre, un sujet important qui concerne l'ensemble des Cassissiens a été abordé et discuté : le sujet de l'eau, mais surtout son assainissement, le paiement de sa redevance ainsi que des taxes.
Photo d'illustration.
© DR - Photo d'illustration.

BEAUJOLAISPierres dorées Publié le ,

Jusqu'alors, la facturation de l'assainissement était faite par le service de la commune gérante de son service d'eau, par ailleurs l'une des seules communes à notre connaissance dans la Vallée d'Azergues. Pour ce faire, le logiciel de calcul et de relevé d'eau potable de la commune est parfaitement adapté pour faire une facture unique de l’eau et de l’assainissement : tout allait pour le mieux.

Mais depuis le 8 novembre, date du dernier comité syndical du SMAP (anciennement SIVU de la Pray), ce dernier a officialisé que la facturation de l’assainissement sera confiée à la société Suez, il était aussi inscrit à l’ordre du jour une convention tripartite de mise à disposition de données permettant la facturation de l’assainissement entre la commune de Chessy, le SMAP et Suez, mais rien ne va plus !

Celle-ci annonce clairement et sans ambiguïté qu'il n'y aura "aucune rémunération spécifique", malgré le surplus de travail pour les agents communaux chargés de la saisie et de la gestion il est exigé par le SMAP que la transmission des données soit établie selon ses propres directives.

Le maire Thierry Padilla refuse ce nouveau protocole et campe sur ses positions, refusant de signer cette convention. Le 16 novembre, retournement de situation pensait-on, avec un rendez-vous très productif et consensuel entre l'édile et le président du SMAP, un accord a même été trouvé afin que la commune soit rémunérée au titre du travail effectué pour rendre possible la transmission des éléments permettant à Suez d’établir les factures d’assainissement.

Une facture "pour les six premiers mois de l'année"

Et patatras, tout "tombe à l'eau" avec les deux courriels invitant le Maire à signer ladite convention mais non modifiée, et ce qui en découle, au motif que "le travail supplémentaire n'aurait pas été à la charge de la commune mais à notre charge si celle-ci , comme les autres communes du syndicat, avait opté pour une facturation de l’eau par le Sieva".

Décidément, ce dossier prend une drôle de tournure : statu quo donc et pour la suite ? Les abonnés recevront leur facture de fourniture d'eau en temps et en heure. Suite à un "problème venant de la trésorerie de Villefranche-sur-Saône", la municipalité indiquait sur le 15 décembre aux habitants qu'ils recevraient au cours de la semaine seulement leur facture d'eau potable "pour les six premiers mois de l'année".

La date butoir pour le règlement indiquée sur la facture est le 16 décembre 2022. "Nous vous informons que cette date est repoussée jusqu'au 25 janvier 2023 (paiement par internet inclus)", précisait la municipalité sur Panneau Pocket. Quid de celle de l'assainissement ? Dossier à suivre.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?