AccueilACTUALITESChassé-croisé : week-end chargé sur les routes

Chassé-croisé : week-end chargé sur les routes

Le péage de Villefranche-Limas devrait voir passer 55000 véhicules durant tout le week-end.
Chassé-croisé : week-end chargé sur les routes

ACTUALITES Publié le ,

Chaque année, c'est la même chose. Des véhicules qui s'entassent sur le réseau routier français pour descendre vers le soleil du sud. Des vacanciers impatients d'arriver. Et des barrières de péage engorgées.

A celle de Villefranche-Limas, l'une des plus grandes de l'Hexagone, on attend plus de 55000 véhicules entre vendredi et dimanche. "C'est un des plus gros week-end de l'année", explique Philippe Bridault, chef d'agence APRR.

Pourtant, en ce vendredi après-midi, pas de longues files de voitures. Le trafic, aussi dense soit-il, est fluide. "Contrairement à ce que l'on avait encore il y a quelques années, les départs sont plus échelonnés du vendredi au lundi. Et les gens n'hésitent pas non plus à rouler la nuit."

Pourtant, le chef d'agence s'attend tout de même à un débit de véhicules plus important dès le samedi. "A chaque fois, le flux est dépendant du client. S'il se dirige vers une file moins fréquentée, s'il utilise le télépéage ou s'il paye par carte de crédit, ça ira toujours plus vite."

A Villefranche-Limas, le personnel restera mobilisé tout le week-end pour "faire en sorte que le temps d'attente soit le moins long possible". Pour ça, les 24 voies de sortie et dix voies d'entrée sont toutes ouvertes.

Bison futé a annoncé un samedi rouge sur toutes les routes d'Auvergne-Rhône-Alpes.

T.F.

Reportage complet à découvrir jeudi dans votre édition du patriote Beaujolais Val de Saône.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?