AccueilACTUALITESChandeleur 2023 : date, origine et crêpe party

Chandeleur 2023 : date, origine et crêpe party

La Chandeleur a lieu le 2 février. Cette fête religieuse est populaire en France pour être la journée des crêpes. Mais quelle est son origine ? Et pourquoi mange-t-on des crêpes ?
Tous les ans la Chandeleur tombe le 2 février, c'est une fête religieuse chrétienne où l'on mange traditionnellement des crêpes.
Adobe Stock - Tous les ans la Chandeleur tombe le 2 février, c'est une fête religieuse chrétienne où l'on mange traditionnellement des crêpes.

ACTUALITES Publié le ,

L’Église catholique célèbre la présentation de Jésus au Temple 40 jours après Noël. Cela correspond au jour de son apparition au monde. Cette fête religieuse est connue sous le nom de la fête de la Chandeleur.

Fête des crêpes : quelle est la date de la Chandeleur 2023 ?

La Chandeleur se fête chaque année à une date fixe : le 2 février 2023

Comment est célébrée religieusement la Chandeleur ?

A l’église, la Chandeleur est célébrée par une bénédiction de cierges et suivie d'une procession. Ils doivent rester allumés pour rappeler aux fidèles la présentation de Jésus au temple, puis sont ensuite emportés dans les foyers pour les protéger.

Quelle est la signification religieuse de la Chandeleur ?

La Chandeleur est aujourd’hui une fête religieuse chrétienne. Elle commémore la présentation de l’enfant Jésus au Temple de Jérusalem et la purification de sa mère, la Sainte Vierge.

On raconte que lors de cette présentation, Marie et Joseph croisent un vieillard du nom de Syméon qui aurait reconnu Jésus comme le messie. Tout en portant Jésus dans ses bras, Syméon chante "Nunc Dimittis" et proclame notamment : "Il est la Lumière qui illumine les Nations. Il est la Gloire d'Israël, son Peuple.". Les croyants vont donc traditionellement allumer des cierges pour rappeler que Jésus est la lumière du monde.

La Chandeleur tire donc son nom de cet évènement qui deviendra la fête des chandelles, du latin "Festa candelarum". Mais ce n’est qu’à partir de 472 que la présentation de Jésus au Temple a été associée aux chandelles par le pape Gélase Ier. Ce dernier proposa le 2 février des processions aux flambeaux, reprenant ainsi les anciennes traditions des fêtes païennes.

présentation de Jésus au Temple toujours le 2 février, 40 jours après Noël
La présentation de Jésus au Temple est célébré le 2 février, 40 jours après Noël

Quelle fête païenne est à l'origine de la Chandeleur ?

Avant d’être christianisée, la Chandeleur était une fête païenne et romaine qui célébrait la purification et la fertilité, la fin de l’hiver et le retour du soleil.

Dans la Rome antique, la fête des Lupercales se déroulait les 14 et 15 février. Cette fête était destinée à raviver la fécondité de la nature en célébrant le dieu Lupercus ou Faunus, Dieu romain des troupeaux et des bergers, de la nature sauvage et inquiétante. Les Romains organisaient ainsi des courses de flambeaux afin de chasser les mauvais esprits du corps des femmes pour les rendre fécondes !

Quant aux Celtes, ils convoquaient la déesse Brigit lors de de la fête de l'Imbolc et allumaient des flambeaux à la fin de l’hiver. Un rituel pour s’assurer de bonnes récoltes l’année suivante.

Chandeleur : pourquoi fait-on des crêpes le 2 février ?

Si la journée de la Chandeleur est avant tout une fête religieuse, elle est surtout connue en France pour être le jour où l’on mange des crêpes en famille. Plusieurs histoires seraient à l’origine de cette tradition culinaire.

Dans la Rome antique, pendant la fête des Lupercales, on allumait des cierges à minuit et on mangeait des galettes de céréales pour invoquer le retour du soleil. La forme ronde et la couleur dorée des crêpes évoquant le soleil et le retour à la lumière.

Pour les paysans du Moyen-âge, il s’agissait de célébrer la fin de l’hiver et le début des nouvelles récoltes. La crêpe serait donc un hommage au printemps à venir et symboliserait la prospérité et l'espoir. Les crêpes étaient d’ailleurs confectionnées avec la farine restante de la récolte précédente, signe d’une année prospère.

Il se dit aussi que le pape Gélase 1er (49e pape de l'Église catholique de 492 à 496), à l’origine de la christianisation de la Chandeleur, réconfortait les pèlerins arrivés à Rome en distribuant des galettes.

Les crêpes et les croyances

De nombreuses superstitions existaient aux Moyen Âge à la Chandeleur. Si les paysans ne préparaient pas de crêpes, les récoltes de blé ne seraient pas bonnes l’année suivante.

Et pour apporter prospérité et bonnes récoltes, il fallait faire sauter la première crêpe de la main droite en tenant une pièce d’or dans la main gauche, tout en veillant à ce que la crêpe retombe dans la poêle. Ensuite, la pièce d’or était enroulée dans la crêpe et déposée en haut de l’armoire jusqu’à l’année suivante.

Le Balostan, la nouvelle crêperie à Quincié-en-Beaujolais

Quel pays fêtent la Chandeleur ?

Aux États-Unis et au Canada : c’est le Groundhog

En Amérique du nord, on célèbre le Groundhog qui est le jour de la marmotte. Le principe est d’observer le comportement de la marmotte à la fin de l’hiver. Si cette dernière sort par un temps nuageux et qu’elle ne voit pas son ombre, cela annonce l’arrivée du printemps. En revanche, si la marmotte voit son ombre au soleil, elle a peur et retourne hiberner. Cela signifie que l’hiver durera encore 6 semaines.

Si en France et en Europe on mange des crêpes à la Chandeleur, aux États-Unis et au Canada, on déguste des pancakes bien chaud, recouverts de sirop d’érable canadien.

Au Mexique, le día de la candelaria et des tamales

Au Mexique, la chandeleur est aussi le 2 février qui est un jour férié où l’on célèbre le “día de la candelaria” en famille autour d’un repas. Et on ne mange pas de crêpes, elles sont remplacées par les «tamalès», des papillotes à base de farine de maïs, en version sucrée ou salée.

Au Luxembourg, on célèbre Liichtmëssdag

Les Luxembourgeois ont leur propre tradition et il n’y a pas de journée crêpes pour les enfants, mais plutôt le "Liichtmëssdag". Ce sont des lampions colorés fabriqués à la main par les enfants à l’école. Autrefois, ils partaient dans les rues en chantant avec les lanternes et en demandant du lard et des petits pois pour survivre à la fin de l’hiver. Aujourd’hui, la tradition a évolué et les enfants réclament des bonbons et de l’argent de poche.

En Angleterre, c’est le pancake day

Chez les Anglais on mange des pancakes, pas le 2 février mais le 21 février. Le Pancake Day a lieu le Mardi-Gras (Shrove Tuesday) et c’est un jour férié pour célébrer l’arrivée du printemps. On organise également des courses de pancakes, particulièrement populaires à Londres. L’objectif est de courir en faisant sauter un pancake dans une poêle sans le faire tomber.

Les dictons de la Chandeleur

Vous avez surement déjà entendu des citations sur la chandeleur, en voici quelques exemples :

  • Rosée à la Chandeleur, l’hiver à sa dernière heure.
  • Si la chandelle est belle et claire, nous avons l’hiver derrière.
  • Si le ciel n’est ni clair ni beau, nous aurons plus de vin que d’eau (Bordelais)
  • À la Chandeleur, le froid fait douleur.
  • Si la Chandeleur dégoute, l’hiver est passé sans doute.
  • Chandeleur à ta porte, c’est la fin des feuilles mortes.
  • À la Chandeleur, grande neige et froideur.
  • Chandeleur sans chaleur, crêpes sans odeur.
  • À la Chandeleur, l’hiver se meurt ou prend vigueur.
  • À la Chandeleur, au grand jour, les grandes douleurs.
  • À la Chandeleur, le jour croît de deux heures.
  • À la Chandeleur, Quéré fait des crêpes jusqu’à pas d’heure
  • À la Chandeleur, Rose n’en sentira que l’odeur.
  • Qui mange des crêpes quand la Chandeleur est arrivée est sûr d'avoir de l'argent pendant l'année.
  • Quand il pleut pour la Chandeleur, - Il pleut pendant quarante jours.

Recette : et si vous testiez les crêpes du chef Philippe Etchebest ?

Le célèbre chef de l'émission Top Chef ou de Cauchemar en cuisine vous propose sa recette de crêpes sur sa chaîne Youtube. Pour réaliser des crêpes façon Etchebest, voici les ingrédients nécessaires. Et si vous avez besoin d'aide, consultez sa vidéo.

  • 40 g de beurre
  • 4 œufs
  • 250 g de farine
  • 40 g de sucre en poudre
  • 60 cl de lait
  • 1 cuil. à soupe d’eau de fleur d’oranger (ou de rhum, Grand Marnier …)

D’autres grands chefs proposent leur recette, n’hésitez pas à les tester le jour de la Chandeleur : chefsimon.com/chandeleur/crepes-de-chefs

Tour de france des spécialités locales à la Chandeleur

Si en France, la Bretagne est le berceau de la crêpe à la Chandeleur, certaines régions ont aussi leurs spécificités. En Provence, la tradition des crêpes est bien présente, mais il y a également les navettes du côté de Marseille. Les anciens conservaient une navette et un cierge pendant un an, et lors de la Chandeleur, ils brûlaient le cierge et dégustaient la navette.

Du côté de Lyonou en Beaujolais on confectionne évidemment des bugnes. Il y a également le Matefaim, une grosse crêpes qu’on faisait surtout avant la seconde guerre mondiale dans l'Ain, la Loire ou le Jura.

Dans le Nord du Cantal, on deguste le Bourriol, Il s’agit d’une crêpe de blé noir consommée autrefois sans garniture. À la Chandeleur, le Bourriol s’accompagne d’une bonne confiture, mais il est aussi servi avec de la viande.

En Corse, c’est avec la farine de châtaigne, soit les Castagnacci qui ressemblent à des pancakes ou des crêpes classiques également à la farine de châtaigne appelées Nicci.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?