AccueilACTUALITESPolitiqueCGT retraités : une lettre ouverte pour les candidats aux législatives

CGT retraités : une lettre ouverte pour les candidats aux législatives

Une vingtaine de retraités se sont rassemblés devant le marché couvert à Villefranche pour présenter une lettre ouverte adressée aux candidats locaux de la prochaine élection législative.
CGT retraités : une lettre ouverte pour les candidats aux législatives
David Duvernay

ACTUALITESPolitique Publié le ,

Ce vendredi matin, devant le marché couvert de Villefranche, l'Union locale des retraités CGT de Villefranche/Beaujolais/Val de Saône a réuni ses adhérents pour présenter le contenu d'une lettre ouverte aux candidats pour les élections législatives sur le territoire Villefranche/Beaujolais."La période que nous traversons porte de graves atteintes au pouvoir de vivre des retraités, il n'y a aucune fatalité, aucune justification au sort qui nous est fait dans la 5e puissance du monde. Dans notre pays, plus de cinq millions de personnes retraitées sont en difficulté financière et plus d'un million vivent sous le seuil de pauvreté, et malheureusement notre territoire n'est pas épargnée de ces souffrances", peut-on lire.

Retraite à 60 ans

Dans son viseur, le collectif de retraités veut des avancées concrètes en matière de pouvoir d'achat : un blocage immédiat des prix à la consommation, une augmentation des retraites de 300 €, l'indexation des retraites sur l'évolution du salaire moyen et l'annulation de l'augmentation de la CSG.

Il revendique aussi le droit à la retraite à 60 ans. "Il y a déjà près de 50 % de salariés de plus de 55 ans qui se retrouvent dans une situation de sans-emplois. Rien que pour Villefranche, c'est un millier de personnes", complète Michel Catelin, secrétaire générale des retraités(es) CGT de Villefranche Beaujolais.

Troisième grand thème abordé dans cette lettre ouverte : la santé. "Nous revendiquons que notre pays se dote d'une véritable politique de santé accessible à l'ensemble de la population, cela suppose des moyens humains et matériel pour faire fonctionner l'hôpital public, la formation de médecins de ville et une implantation répondant aux besoins de la population".

Plus d'informations sur cette lettre ouverte à lire dans notre édition papier du jeudi 2 juin.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?