AccueilACTUALITESEconomieCarte blanche aux étudiants : Mon regard sur Villefranche

Carte blanche aux étudiants : Mon regard sur Villefranche

Je suis arrivé à Villefranche alors que j'avais 2 ans. Ma sœur est née quelques semaines après. Seize ans plus tard, je suis fier d'être Caladois ! C’est une ville dynamique, riche d’histoire et de traditions incontournables.
Carte blanche aux étudiants : Mon regard sur Villefranche

ACTUALITESEconomie Publié le ,

La rue Nationale est à l’image de Villefranche-Sur-Saône, l’activité économique et commerçante bat son plein, rien qu’à apercevoir le French coffee on se déshydrate à la seconde et les bons vieux paninis d’Au Fournil restent une valeur toujours aussi sûre ! Mais elle est également chargée d’histoire, de fresques, de vieux immeubles et ce n’est pas pour me déplaire ! Cette rue résume bien Villefranche en général : de bons endroits pour se retrouver mais aussi des lieux sympa à visiter et des événements majeurs tout au long de l’année ! Justement, quand je rédige ma carte blanche, c’est au lendemain d’un week-end où l’ambiance était au rendez-vous d’un beaujolais nouveau qui s’exporte fièrement aux quatre coins du globe. Encore une fois, je suis trop chauvin pour le qualifier de vin commercial imbuvable, je suis un véritable ambassadeur du Beaujolais et de sa capitale, Villefranche-Sur-Saône.

L'amour des sports

Mais de mon point de vue, notre meilleur représentant est bleu, c’est le FC Villefranche Beaujolais ! Le sport est plus globalement une réussite caladoise à tous les niveaux, à tout âge. J’ai pu essayer un grand nombre de sports, excellents à pratiquer en loisir, excitants à suivre quand il s’agit de compétitions ! Sans vouloir jalouser mes anciens clubs, le T.C.A.V. (Tennis) est mon endroit préféré à Villefranche ! En tous cas, chapeau aux associations et à la municipalité. Cette dernière est l’officier de ce mariage entre modernité et traditions. Les événements tels que les conscrits, le beaujolais nouveaux et autres, sont chaque année une grande réussite. Merci également à la Ville pour son approche pragmatique (et non démagogique, comme à Lyon) de l’environnement. Voyez-vous, Villefranche-Sur-Saône c’est ça ! Une ville jeune et dynamique, mais riche d’un intriguant passé, d’une culture transmise de génération en génération. Je conclurai en saluant toutes les personnes œuvrant à la municipalité, à la sécurité et tous ceux qui nous permettent cette belle vie de Caladois. Il y a de quoi en être fier.

Edgar Zimmermann 18 ans terminale générale, lycée Louis-Armand.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 janvier 2022

Journal du20 janvier 2022

Journal du 13 janvier 2022

Journal du13 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 30 décembre 2021

Journal du30 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?