AccueilVILLEFRANCHECarte blanche aux étudiants : "En tant que jeune femme, est-ce que je me sens en sécurité ?"

Carte blanche aux étudiants : "En tant que jeune femme, est-ce que je me sens en sécurité ?"

Le Patriote laisse la parole à ceux qui feront le Beaujolais de demain. Cette semaine, c'est Amélie qui s'exprime.
Carte blanche aux étudiants : "En tant que jeune femme, est-ce que je me sens en sécurité ?"
© Vanessa CAVALLI

VILLEFRANCHE Publié le , Vanessa CAVALLI

La sécurité est aujourd’hui un sujet faisant débat. Que celle-ci concerne notre lieu professionnel, notre lieu de vie, à l’extérieur ou encore le lieu de nos études, la sécurité ou l’insécurité en tant que jeune femme n’est pas abordée de la même manière. La preuve, malheureusement avec l’augmentation des féminicides. Jeune femme de 22 ans, étudiante en alternance, me sentir en sécurité est parfois diffi cile. Et cela, principalement dans les transports en commun, ou encore dans la rue. Nous pouvions dire il y a quelques années auparavant que cela venait de la manière dont nous étions habillés, mais il n’y a pas ou du moins plus de règles à cela. L’insécurité est de plus en plus présente. Plus les années passent, moins je me sens en sécurité en tant que jeune femme.

La peur est constamment présente et fait partie de notre quotidien, avec laquelle nous devons apprendre à vivre. Ayant toujours eu un caractère affirmé, je me suis rarement laisser marcher dessus. Se faire siffler, se faire accoster, se faire insulter car on ne dit pas "oui" ne sont pas des choses que je laisse couler sans réactions, bien au contraire. Mais cela ne veut pas dire que je n’ai peur de rien. Parce que je suis une fille, je ne suis pas sortie à l’âge où mes frères eux ont pu sortir et ce parce que pour une fille, le monde extérieur parait plus dangereux, les agressions fréquentes, les disparitions, viols et séquestrations de plus en plus présents. Et ce monde me fait peur.

La manière d’être habillé peut permettre de se sentir plus en sécurité et de moins ressentir la peur d’être interpellé dans la rue. Pour moi, c’est le cas. Dès que je suis en robe, ou en short, je me sens moins à l’aise que lorsque je suis en jeans/baskets. À chaque fois que je sors, je me pose trois fois la même question : "est-ce que ce n’est pas trop court", "est-ce que ce n’est pas trop décolleté", etc.

Personnellement, je trouve que nous ne pouvons plus forcément nous habiller comme nous le souhaitons par peur de se faire agresser, siffler… Dès que je sors, c’est en groupe. On ne laisse jamais personne rentrer seul, même si l’on est garé à côté, on attend toujours que l’une ou l’autre de mes amies soient prêtes à partir pour prendre la route en même temps, et ne laisser personne seul dans un parking par exemple en pleine nuit. À plusieurs reprises, la peur est moins présente et on se dit qu’il peut moins nous arriver de choses. Même si à force, tout est possible et que nous avons la plupart du temps une petit bombe lacrymogène dans nos sacs, au cas où il arrive quoi que ce soit.

Le monde d’aujourd’hui me fait encore plus peur que lorsque j’avais 18 ans. Je me sens de moins en moins en sécurité. Aujourd’hui, dès que j’allume la télé ou prend mon téléphone, l’angoisse monte au vu des agressions ou même des meurtres de jeunes femmes. Que ce soit dans notre région où dans n’importe quel coin de France, l’angoisse est présente car je me dis que ça pourrait être moi, ma cousine, mes copines ou qui que ce soit comme femme. Il faut être vigilante, et toujours être sur ses gardes.

La peur ne devrait pas être constante mais malheureusement elle l’est et il faut en prendre conscience, sans pour autant s’arrêter de vivre et ne plus sortir. La sécurité des femmes est aujourd’hui un débat qui, selon moi, devrait être abordé de manière plus profonde.

Amélie VERNUS

22 ans

2e année BTS NDRC

Campus du Martelet à Limas

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?