Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Canicule et vigne : la Chambre d'agriculture veille aux grains

le - - Viticulture

Canicule et vigne : la Chambre d'agriculture veille aux grains

Quels sont les impacts de la canicule sur la vigne ? "Cela se traduit par certains dégâts qui sont aujourd'hui difficiles à évaluer.

Quels sont les impacts de la canicule sur la vigne ?

"Cela se traduit par certains dégâts qui sont aujourd’hui difficiles à évaluer. Il s’agit soit de coups de soleil sur les grappes, soit des dessèchements de baies. Cela reste cependant assez limité. Le phénomène le plus marquant, c’est le jaunissement des feuilles et les grillures également sur les feuilles (brûlures). Ce phénomène s’observe plus fréquemment sur les jeunes vignes ou celles peu vigoureuses. L’annonce d’une météo chaude et sèche génère une inquiétude chez les vignerons sur le potentiel de récolte. Si nous n’avons pas de pluie rapidement dans un contexte de volume déjà pas très élevé, on risque encore d’être confrontés à une diminution du rendement."

Jusqu’à combien de jours la vigne peut-elle se passer d’eau??

"Difficile de répondre. La vigne est une plante pérenne, résistante à la sécheresse. Nous sommes aujourd’hui face à une météo exceptionnellement chaude et sèche. Cette résistance est mise à rude épreuve !"

Comment pourrait-on qualifier un millésime d’année de canicule ?

"La contrepartie de cette situation est que l’état sanitaire du vignoble est bon. On s’engage vers des vendanges précoces en août. Ces deux éléments sont annonciateurs d’un millésime de qualité. De ce côté-là, on peut être optimistes !"

Propos recueillis par L.C.

 

Chaleur et vigne : ce que dit l'INRA

Selon l'INRA, les plantes, et notamment la vigne, supportent généralement bien les fortes luminosités et les températures élevées, ceci si elles interviennent progressivement. Par contre, les brusques variations thermiques sont généralement beaucoup plus dangereuses. En effet, les fortes chaleurs augmentent le phénomène d'évaporation, désorganisent les structures cellulaires et détruisent les protéines.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer