Fermer la publicité

Calendrier respecté pour la fibre dans les Pierres dorées

le - - Pierres dorées

Calendrier respecté pour la fibre dans les Pierres dorées
DR - Cyrille-Frantz Honegger, délégué Régional Centre Est Altice France

Que les futures utilisateurs se rassurent : les délais initiaux seront respectés, en dépit des aléas dus à la crise sanitaire.

Il y a un an, une rencontre avait eu lieu avec Cyrille-Frantz Honegger, délégué régional Centre Est Altice France. Un point avait été fait sur l'avancement de la fibre dans le Beaujolais et plus précisément dans les Pierres dorées, zone de déploiement du réseau FTTH (installé par SFR FTTH, filiale du groupe Altice France).

Les communes concernées par l'installation de la fibre sont : Alix, Ambérieu, Anse, Bagnols, Belmont-d'Azergues, Charnay, Chasselay, Chatillon-d'Azergues, Chazay-d'Azergues, Chessy-les-Mines, Civrieux-d'Azergues, Frontenas, Lachassagne, Le Val d'Oingt, Le Breuil, Légny, Les Chères, Lozanne, Lucenay, Marcilly-d'Azergues, Marcy, Moiré, Morancé, Pommiers, Porte des Pierres Dorées, Saint-Jean-des-Vignes, Theizé, ainsi que les onze communes de l'agglomération de Villefranche.

Les donneurs d'ordre (Etat, Département, Communauté de communes) précisaient que 92 % de la population devaient être reliés à la fibre d'ici fin 2020, et la totalité fin 2022. Mais c'était sans compter la crise sanitaire et ce qui en a découlé (droit de retrait chez les sous-traitants, refus de contact de la part des particuliers, etc.).

Où en est-on aujourd'hui ?

SFR FTTH, qui avait heureusement anticipé, n'a pas connu de pénurie de matière première. Les délais devraient donc être tenus. Le déploiement du réseau n'a pas été stoppé et poursuit sa vitesse de croisière.

Quant aux soucis d'accès à la fibre (échecs de raccordements constatés), un diagnostic précis a été rapidement pris en compte par SFR FTTH. Une vérification sous forme d'audit sera effectuée, afin de déceler précisément les points qui posent problème et de retrouver le plus rapidement possible le niveau de qualité que les futurs "fibrés" sont en droit d'attendre.

La commercialisation a été suspendue jusqu'à fin octobre, le temps d'un audit complet, mais les prises commenceront à être rouvertes dès cette semaine. Concernant le NRO (noeud optique principal de chaque opérateur) du Val d'Oingt et des communes qui y sont rattachées (Le Bois-d'Oingt, Saint-Laurent-d'Oingt, Le Breuil, Legny, Le Breuil, Chessy, Chatillon), la commercialisation devrait avoir lieu début 2021.




Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer