AccueilACTUALITESBHNS Lyon-Trévoux : la Région propriétaire de la future emprise de la ligne

BHNS Lyon-Trévoux : la Région propriétaire de la future emprise de la ligne

Une nouvelle étape a été franchie dans le projet de bus à haut niveau de service reliant Trévoux à Lyon. La Région Auvergne-Rhône-Alpes, porteuse, du projet, a acquis la propriété de l'ancienne voie de chemin de fer entre les deux communes.
Un montant de 2,93 M€ a été déboursé de la part de la collectivité pour ces 18 km de rails voie ferrée désaffectée reliant Sathonay et Trévoux.
©Alexandre Bonnet - Un montant de 2,93 M€ a été déboursé de la part de la collectivité pour ces 18 km de rails voie ferrée désaffectée reliant Sathonay et Trévoux.

ACTUALITES Publié le ,

Une nouvelle pierre à l'édifice du projet bus à niveau de service (BHNS) entre Lyon et Trévoux. À la manœuvre pour la réalisation de ce serpent de mer qui peine à sortir la tête de l'eau depuis des décennies, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé, vendredi 9 décembre, avoir acquis l'ancienne voie de chemin de fer Lyon-Trévoux.

Un montant de 2,93 M€ a été déboursé de la part de la collectivité pour ces 18 km de rails voie ferrée désaffectée reliant Sathonay et Trévoux. Il s'agit d'une étape importante de la réalisation future car étant propriétaire depuis le 1er décembre, la Région va pouvoir engager les études et la réalisation de l'enquête publique, prévue pour le premier semestre 2024.

"Le projet de BHNS Trévoux-Sathonay-Lyon offrira aux voyageurs une liaison de transport en site propre et sans correspondance sur 28 km pour contribuer à décongestionner le Val de Saône dont les axes de circulation sont saturés", rappelle la collectivité.

La ligne envisagée par la Région Aura table sur une desserte par autobus motorisés à l'hydrogène, "silencieux et propres". Ces bus devraient circuler tous les quarts d'heure en heure de pointe, "sur une large amplitude horaire, avec un temps de parcours garanti de moins d'une heure entre Trévoux et Lyon porte à porte". Les stations devraient être installées à proximité directe des centre-villes.

"C’est une étape importante que nous venons de franchir, commente le conseiller régional Alexandre Nanchi. Elle permet maintenant d’entrer dans la phase opérationnelle du chantier du futur BHNS très attendu par les habitants du territoire pour leurs déplacements du quotidien. En créant ce nouveau maillon du RER lyonnais, la Région s’engage ainsi fortement pour les mobilités du quotidien et la promotion." Au total, la Région prévoit d'investir plus de 160 M€ dans le projet.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?