AccueilVAL DE SAONERégion de BellevilleBelleville : une nouvelle passerelle pour la gare en 2023

Belleville : une nouvelle passerelle pour la gare en 2023

Les travaux de l'équipement, qui enjambera la voie ferrée et complètera celle existante, devraient débuter en fin d'année.
Les travaux sur les quais se feront au cours du premier trimestre 2023, normalement en avril, avec la pose de la seule passerelle sur un même week-end, comprenant une tour de chaque côté mais aussi des ascenseurs.
©DR - Les travaux sur les quais se feront au cours du premier trimestre 2023, normalement en avril, avec la pose de la seule passerelle sur un même week-end, comprenant une tour de chaque côté mais aussi des ascenseurs.

VAL DE SAONERégion de Belleville Publié le ,

La gare de Belleville-en-Beaujolais connaît un fort développement depuis plusieurs années. Actuellement, elle voit passer 3 000 passagers par jour dont 40 % habitent dans l’Ain. Mais elle avait depuis longtemps un gros problème d’accessibilité, notamment pour les personnes à mobilité réduite ou pour les passagers encombrés de gros bagages ou accompagnés d’une poussette ou d’un landau.

Pas conforme aux normes en vigueur, une rénovation de l'actuelle s’imposait. Étudié de nombreuses fois, le dossier n'a jusqu'ici jamais réussi à aboutir. Remis sur la table suite aux dernières élections et avec une intervention de la Région, il a été réenclenché pour finalement créer un nouvel équipement. Le timing prévoit un démarrage de travaux en fin d’année. Une base vie mobile de 20 places environ sera installée sur le parking pour les ouvriers du chantier qui sera réalisé en plusieurs étapes très précises, car elles nécessiteront des interruptions de circulation.

Des ascenseurs et une desserte des parkings

Les travaux sur les quais se feront au cours du premier trimestre 2023, normalement en avril, avec la pose de la seule passerelle sur un même week-end, comprenant une tour de chaque côté mais aussi des ascenseurs. Ceux-ci auront un gros volume pouvant supporter une tonne, soit plus de dix personnes, ce qui représentera un bon débit en période d’affluence.

L’ancienne passerelle ne sera pas pour autant supprimée, la nouvelle étant construite plus au sud pour desservir directement les parkings. Le maire, Frédéric Pronchéry, a dit sa satisfaction de voir ce dossier enfin aboutir "pour un meilleur confort des usagers, en toute sécurité". Les travaux seront financés par la Région et la SNCF.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

Journal du 01 septembre 2022

Journal du01 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?