AccueilVAL DE SAONERégion de BellevilleBelleville : une grande journée festive en hommage à Bobosse

Belleville : une grande journée festive en hommage à Bobosse

Le 17 septembre, il y aura 20 ans que décédait René Besson, plus connu des chefs étoilés et des gastronomes sous son surnom Bobosse. L’association des Amis de Bobosse organise une journée hommage pour l'occasion.
Belleville : une grande journée festive en hommage à Bobosse
© Jacques BRUNAND

VAL DE SAONERégion de Belleville Publié le , Jacques BRUNAND

Fils de Lucien Besson, charcutier réputé de Villefranche-sur-Saône, René naît à l’Hôtel Dieu de Lyon le 24 Septembre 1932. Devenu charcutier à son tour, marié à Jacqueline et père de Claude, il déménage et s’installe dans le Beaujolais en Amorges, hameau de Saint-Jean-d’Ardières en 1968. Fournisseur vite incontournable des plus grandes tables gastronomiques, d’abord sur Lyon puis dans toute la France, il sera l’ami des plus grands chefs, de Bocuse à Blanc.

Il finira légende de son vivant, pas uniquement pour ses talents de charcutier mais pour son humanisme, ses valeurs républicaines, sa générosité, régalant ses relations de ses produits locaux et de son vignoble, sans compter. La fraternité était son moteur, s’enrôlant aux côtés de son ami Gérard Canard sous la bannière des Compagnons du Beaujolais. Extraordinaire rassembleur, il a œuvré à faire venir du monde en Beaujolais en organisant des manifestations festives, devenant président d’honneur de l’association des Amis de Bobosse en Beaujolais, née à Clochemerle en 1994.

Alors, sous la houlette de leur président actuel Serges Fessy, les fondateurs et les nouveaux membres, au nombre de 71, ont rallumé les feux des Amis de Bobosse, dotés d’un logo réalisé par Allain Renoux et d’une charte leur permettant d’organiser une journée souvenir parrainé par Périco Légasse.

Trois temps forts autour du charcutier

La journée du 17 septembre prévoit une balade bucolique, généreuse et gourmande en voitures anciennes et d’exception. 120 véhicules sont attendus pour un départ toutes les minutes afin de parcourir le Beaujolais, selon un road book qui les mènera de la Porte d’entrée à Saint-Jean-d’Ardières au Mont Brouillly, puis à Clochemerle, où les attendra la confrérie des Gosiers secs, histoire de cultiver l’humour et la truculence chers à Bobosse. Puis ce sera la montée au col de Crie, au col du Fût d’Avenas et au village de Fleurie, avant de terminer le périple à Belleville en Beaujolais.

Viendra alors de temps de l’hommage à Bobosse avec la pose et l’inauguration d'un rond point à son nom, d’une stèle grandeur nature en ferronnerie à son effigie accompagnée de l’âne Beauj’Ano, dont le baptême républicain sous le double parrainage de Michel Le Royer et d’Evelyne Dandry, comédiens de renom, avait attiré près d’un millier de curieux à l’époque. Enfin, pour clore ce temps souvenirs, un banquet républicain rebaptisé "les agapes bobossiennes", composé des traditionnelles gourmandises beaujolaises, sera servi à 19 h 30 à la salle Camille Claudel, animé par une chanteuse et un magicien.

Prendront place alors quatre intronisations par les Compagnons du Beaujolais. La fête pourra se prolonger jusqu’à "point d’heure", l’un des temps favoris de Bobosse. Il est à souligner que les Rendez-vous de Bobosse et l’unité de fabrication fourniront gratuitement leurs produits : les bénéfices iront aux association AGIRV et Secours populaire.

Plus d'infos : inscriptions aux différentes animations et validation des voitures dès maintenant sur le site www.amisdebobosseenbeaujolais.fr et sur Facebook.
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 11 août 2022

Journal du11 août 2022

Journal du 04 août 2022

Journal du04 août 2022

Journal du 28 juillet 2022

Journal du28 juillet 2022

Journal du 20 juillet 2022

Journal du20 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?