AccueilVAL DE SAONERégion de BellevilleBelleville : pas de vrais sapins pour décorer la ville

Belleville : pas de vrais sapins pour décorer la ville

En raison de choix écologiques, il n’y aura pas de sapins coupés cette année, mais la commune sera malgré tout décorée d’arbres en palettes et en métal, réalisés en partenariat avec des associations.
Armand Sangouard, président de L'Outil en mains, Laure Jacquand, stagiaire de l'association Le Mas, Françoise Biosa et Marc Bourdon, agent municipal et de programmation des chantiers, Aïcha Bénali, conseillère, et Julien Mahieux, responsable des services Le Mas.
©Viviane Gobert - Armand Sangouard, président de L'Outil en mains, Laure Jacquand, stagiaire de l'association Le Mas, Françoise Biosa et Marc Bourdon, agent municipal et de programmation des chantiers, Aïcha Bénali, conseillère, et Julien Mahieux, responsable des services Le Mas.

VAL DE SAONERégion de Belleville Publié le ,

Ce partenariat a été réalisé en mettant en lien les associations Le Mas et L’Outil en mains avec les services de la ville, en impliquant les hommes, les femmes et les enfants accompagnés respectivement par les deux premières.

Le Mas intervient sur trois champs sociaux : l’aide aux victimes, l’accompagnement des usagers de drogues, et le soutien aux personnes en détresses physiques et/ou psychiques avec besoin d’hébergement.

Un accueil hébergeant leur ayant été fourni par la mairie dans les locaux de l’ancienne gendarmerie, un contre-don a été proposé à la ville sous forme de sapins en bois fabriqués à partir de palettes.

Un groupe de cinq personnes a été constitué par Le Mas, dans le cadre d'un dispositif Adapatation à la vie active (AVA), et un atelier monté avec achat d’outils pour ce faire. Les matériaux de base ont été fournis par les services techniques. A été aussi associée à l’opération l’usine de cartonnage du Boulevard Gambetta.

Françoise Biosa, déléguée aux espaces verts, à la propreté urbaine, qualité de vie, signalisation et accessibilité, tenait à souligner que cette action collective n’avait que des effets positifs dans les relations partenariales, avec le territoire comme en interne.

90 sapins en palette et dix arbres métalliques

90 sapins seront ainsi fabriqués à partir de 300 palettes, fournis à la commune et installés jeudi 1er décembre par les agents municipaux dans les écoles, le hall de la mairie, à l’Hôtel-Dieu et aux commerçants.

À charge pour eux de les positionner devant leur boutique et de les décorer. Libre arbitre leur est accordé pour cela, en respectant toutefois une couleur de base commune, à choisir entre eux. C’est assez classiquement le vert qui a été retenu.

L’Outil en Mains, pour sa part, s’est engagé à fournir dix sapins métalliques. Quatre ont déjà été réalisés et un cinquième devrait être fourni sous peu. Cette association, installée à Guéreins, accueille des enfants à partir de 9 ans tous les mercredis après-midi pour les initier à plusieurs métiers artisanaux.

Encadrés par d’anciens professionnels, ils s’essayent au maniement des outils et machines, et réalisent des pièces simples dont ils acquièrent la technique. Le Champ de Foire de la ville, central, ne sera pas oublié, équipé d’un sapin métallique de 6 m de haut, décoré par les services techniques de la Ville.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?