AccueilVAL DE SAONERégion de BellevilleBelleville-en-Beaujolais : un bus de l’orientation pour répondre aux vœux des lycéens

Belleville-en-Beaujolais : un bus de l’orientation pour répondre aux vœux des lycéens

Espéré en juin 2022, ce dispositif de la Région Auvergne-Rhône-Alpes s’installera finalement à Belleville-en-Beaujolais mardi 24 janvier, de 9 h à 17 h sur le Champ de Foire.
Grâce à des lunettes interactives, les jeunes peuvent effectuer une immersion virtuelle dans une profession, comme ici lors de la Fête de la forêt et du bois de Claveisolles en 2022.
© Simon ALVES - Grâce à des lunettes interactives, les jeunes peuvent effectuer une immersion virtuelle dans une profession, comme ici lors de la Fête de la forêt et du bois de Claveisolles en 2022.

VAL DE SAONERégion de Belleville Publié le ,

Il existait déjà sur la commune le bus de la Maison nomade de la jeunesse. C’est un dispositif complémentaire qui se mettra ainsi en place, outil de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, sur une seule journée puisqu’il doit se déployer sur l’ensemble des départements qui en font partie. Ce bus arrivera à propos pour aider les lycéens au moment de la formulation de leurs vœux sur Parcours sup, ouvert du 18 janvier au 9 mars.

Ce bus, dépliable sur les côtés jusqu’à atteindre un empiétement de 50 m², offre l’avantage d’aller vers les lycéens sans attendre une démarche plus dynamique de leur part. Avec l’indolence de l’adolescence, certains se contentent des journées d’orientation organisées par les lycées sans recherches complémentaires dans l’élection d’une formation adaptée à leurs aspirations, qualités et compétences.

Il permettra aux élèves, par tranches d’une demi-heure le matin, de mieux connaître les politiques mises en place pour l’enseignement supérieur. L’après-midi, il sera ouvert pour les parents, les adultes en reconversion ou les décrocheurs.

Trois pôles leur seront proposés : la découverte des métiers au travers de lunettes interactives permettant une immersion dans une profession donnée, la présentation aux entreprises dans le cadre de l’apprentissage ou des stages, et l’orientation avec des questionnaires variés visant à affiner les choix.

Un complément du Campus connecté

Ce projet de la mairie, qui vient en complément du Campus connecté où l’on peut également trouver de l’information sur les formations et l’orientation, a plusieurs intérêts.

Marjolaine Priolet, responsable de l’enseignement supérieur et de la qualification, cheffe de projet du Campus connecté, souligne "la proximité avec encore un temps supplémentaire pour se renseigner, tant pour les jeunes que pour leurs familles". Stéphane Bonna adjoint à la vie scolaire, périscolaire et à la jeunesse, aimerait d’ailleurs qu’il "récidive sur une autre journée ou un autre temps, pour promouvoir le Campus connecté ou une autre mission éducative".

Le maire, Frédéric Pronchéry insiste et conclut : "Le but de ces différents outils mis à leur disposition est d’œuvrer pour les jeunes. Comme le fait Sylvie Crouze conseillère régionale qui a en charge ce bus de l’orientation. Visant à pallier tout manque d’information, il est plus que pertinent, juste essentiel".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?