AccueilVAL DE SAONERégion de BellevilleBelleville-en-Beaujolais : un bon bilan et des incertitudes pour l’Amicale boules de la Croisée

Belleville-en-Beaujolais : un bon bilan et des incertitudes pour l’Amicale boules de la Croisée

L’assemblée générale a mobilisé de nombreux membres, en présence du député Alexandre Portier et du maire Frédéric Pronchéry.
Jean-Paul Crozier, le président de l'Amicale boules de la Croisée, cèdera sa place en 2023.
©Jacques Brunand - Jean-Paul Crozier, le président de l'Amicale boules de la Croisée, cèdera sa place en 2023.

VAL DE SAONERégion de Belleville Publié le , Jacques Brunand

Le président Jean-Paul Crozier a débuté la séance en remerciant les nombreux sponsors pour leur soutien, les artisans, les commerçants, les maisons de vins et viticulteurs, restaurateur, sans oublier l’intervention des employés municipaux pour le prêt de mobilier lors des grandes manifestations. "Je remercie aussi tous les bénévoles. Et je souhaite que tout le monde prenne bien conscience du travail et du temps qu’il consacre à l’association. Demandez-vous parfois ce que vous pourriez faire pour votre association et non pas ce que votre association peut faire pour vous", a-t-il précisé.

L’association compte 40 licenciés dont 24 vétérans et 140 cartes de membres honoraires. "Ce qui fait vivre notre club, c’est aussi l’organisation de 22 concours par an, un concours de pétanque et un concours de belote", a ajouté le président. Ce dernier peut compter sur les autres membres du bureau : Jocelyne Jayr et Vincent Lefèvre (vice-présidents), Bernard Brisotto (trésorier), Jean-François Gaze (trésorier adjoint) et Bruno Bonnet (secrétaire).

Pourtant, le président a aussi tiré la sonnette d’alarme, "en prenant en compte la fatigue au sein du bureau et la nécessité de trouver des volontaires. Mais personne ne s’est senti concerné ce qui pousse les démissionnaires à décaler leur fin de mission. En ce qui me concerne j’arrêterai mon mandat à la fin de l’année 2023".

Le déménagement en attente

Pour clôturer cette assemblée générale, Bernard Brisotto a évoqué le projet déménagement de l'association, non sans une certaine amertume. "Cela fait presque trois ans que la société Lidl a évoqué son désir d’acquérir notre terrain et nos locaux pour agrandir leur site. La municipalité nous avait présenté un beau projet de construction de nouveaux équipements et locaux plus aux normes et que nous avions accepté. Mais sans prévenir la société Lidl leur a signifié début décembre qu’elle ne donnait pas suite à ce projet. Beaucoup de temps passé en négociation et cela pour rien du tout ! »

De son côté Frédéric Pronchéry, le maire de Belleville-en-Beaujolais, a ajouté que "nous étions très favorables à ce beau projet et nous sommes nous aussi déçus. Nous avons contacté récemment la société Lidl pour leur demander de nous fournir en détail leur étude car il n’est pas question de laisser faire n’importe quoi notamment en terme environnemental. On peut donc considérer que ce projet est en attente".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?