AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeBelleville : condamnation pour l'homme qui avait incendié sa voiture et simulé une séquestration

Belleville : condamnation pour l'homme qui avait incendié sa voiture et simulé une séquestration

Une affaire d'arroseur arrosé.
L'entrée du Palais de Justice à Villefranche.
Julien VERCHERE / illustration - L'entrée du Palais de Justice à Villefranche.

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

Un jeune homme de 20 ans a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Villefranche à une peine de 3 mois de prison avec sursis et 500 euros d'amende pour dénonciation mensongère. Une décision de justice qui clôt une rocambolesque tentative d'escroquerie à l'assurance.

Le 5 juillet dernier, le jeune homme s’était rendu à la gendarmerie en prétendant avoir été enlevé à Châlon et transporté à Belleville dans sa voiture. Un véhicule que ses kidnappeurs auraient ensuite incendié.

Mais face aux questions des gendarmes, la prétendue victime s'était montrée imprécise, sa version mise à mal et le jeune homme avait été placé en garde à vue. Avant d'être libéré jusqu'à son jugement mardi à Villefranche.

L'affaire avait en parallèle déclenché un "bad buzz" sur les réseaux sociaux envers la gendarmerie nationale, accusée (à tort) de ne pas avoir pris la plainte du prétendu agressé au sérieux.

J.V.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?