AccueilVAL DE SAONERégion de BellevilleBelleville : 3 mois de prison avec sursis pour la salariée de la crèche

Belleville : 3 mois de prison avec sursis pour la salariée de la crèche

L'auxiliaire de puériculture était soupçonnée de violences envers de jeunes enfants. Vendredi, le tribunal l'a reconnue coupable.
Belleville : 3 mois de prison avec sursis pour la salariée de la crèche

VAL DE SAONERégion de Belleville Publié le ,

Après un procès qui avait duré plus de quatre heures vendredi 27 janvier concernant une salariée de la crèche du centre social de Belleville, le tribunal correctionnel de Villefranche a rendu son délibéré vendredi 10 mars.

L’auxiliaire de puériculture a été condamnée à trois mois de prison avec sursis, à 3000 euros de dommages et intérêts pour le centre social. Elle devra indemniser plusieurs parties civiles. Une audience sur intérêts civils se tiendra le 16 juin 2017.

La salariée, âgée de 46 ans, comparaissait fin janvier devant le tribunal plus précisément pour "violences sur mineur de moins de 15 ans sans incapacité". Quatre collègues avaient fini par dénoncer des agissements déplacés à leur direction.

Lors de ses réquisitions, le ministère public avait demandé une peine de 4 mois de prison avec sursis et surtout une interdiction d’exercer une activité professionnelle ou bénévole en contact avec des mineurs pendant une durée de 10 ans. Finalement, la sanction sera moins lourde. Reste à savoir si la salariée fera appel ou non.

L.C.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?