AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeBeaujolais : sa voiture coupée en deux par un train, un homme miraculé

Beaujolais : sa voiture coupée en deux par un train, un homme miraculé

L'homme voulait faire demi-tour, un TER est arrivé.
Beaujolais : sa voiture coupée en deux par un train, un homme miraculé
Google streetview - L'accident a eu lieu sur ce passage à niveau en bordure de la RD 385.

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

Faut-il appeler cela de la chance ou parler de miracle ? Un homme domicilié à Lyon a réchappé d'une collision avec un TER à Val-d'Oingt. L'accident a eu lieu dimanche en fin de matinée sur le chemin "Les petits ponts".

"Le conducteur de la voiture circulait initialement sur la D 385, il était apparemment perdu. Il a pris le chemin communal longeant la route et coupant ensuite la voie ferrée, avec l'objectif de faire demi-tour", explique la brigade de gendarmerie de Val d'Oingt.

"Il s'est arrêté au stop du passage à niveau non protégé, a regardé, et s'est engagé sans voir le train qui arrivait. Celui-ci a percuté l'avant du véhicule et arraché tout le bloc moteur", ajoutent les gendarmes.

UNE BELLE FRAYEUR !

L'automobiliste n'a pas été blessé dans le choc mais en est quitte pour une belle frayeur ! Tout comme la quarantaine de passagers du TER Paray-le-Monial (Saône-et-Loire) / Lyon, qui ont cru au pire. Un grand nombre de pompiers ont été dépêchés sur les lieux de l'accident. Ils ont notamment pu prendre en charge les personnes choquées.

Quant au train, il a pu repartir à petite vitesse jusqu'au dépôt de Lozanne.

Julien VERCHERE

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?