Fermer la publicité

Beaujolais nouveau : comment le fêter malgré le confinement

le - - Viticulture

Beaujolais nouveau : comment le fêter malgré le confinement

Ce millésime 2020 du beaujolais nouveau, qui démarre jeudi, aura une tournure inédite, confinement oblige.

Il faudra attendre 2021 pour revoir les traditionnelles mise en perce et soirées hautes en couleurs qui ont fait la renommée du beaujolais nouveau au fil des décennies. Mais, cette année, même si les contraintes sanitaires vont forcément changer la donne, rien n'empêchera les amateurs de déguster un bon primeur. Confiné rime bien avec convivialité !

Pour se procurer le fameux nectar, plusieurs solutions. Les supermarchés et épiceries de quartier auront, comme chaque année, du beaujolais nouveau dans leurs rayons. Même chose pour les cavistes, toujours ouverts malgré le confinement. Et certains restaurants, qui se sont mis à la vente à emporter, devraient également proposer du primeur.

Une carte interactive pour s'y retrouver

Pour ceux qui veulent se servir directement chez le producteur, pas de problème. Il suffit de repérer les vignerons qui proposent de la vente à emporter et cocher la case achats de l'attestation. Les dégustations seront d'ailleurs possibles dans les caves en cas d'achat, comme l'ont confirmé les ODG. Beaucoup proposent aussi des livraisons.

Les sites beaujolaisnouveau.com et destinationbeaujolais.com recensent d'ailleurs la plupart des domaines ouverts à la vente à emporter. Sont aussi référencées les initiatives des restaurants et bars de toute la France.

Pour les Caladois, le site goutezvillefranche.fr répertorie les cavistes ouverts à Villefranche. Et dans la Communauté de communes Saône Beaujolais, de nombreux commerçants vont aussi proposer du primeur

T.F.

"Des raisons de le célébrer malgré tout"




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide