AccueilACTUALITESViticultureBeaujolais : les vendanges battent leur plein

Beaujolais : les vendanges battent leur plein

Les premiers coups de sécateurs ont été donnés lundi 24?août en Beaujolais, sauf pour une quinzaine de viticulteurs qui avaient obtenu une dérogation délivrée par l'INAO (sur les communes de Saint-Julien, Denicé, Arnas, etc.), pour commencer avant le ban (24 août) et pour ceux qui font du crémant.

ACTUALITESViticulture Publié le ,

Certaines parcelles dans la zone des crus ont été récoltées le week-end dernier également. Pendant environ trois semaines, près de 50?000 coupeurs et porteurs vont travailler dans les vignes du Beaujolais, réparties sur 16?000?hectares situés entre Lyon et Mâcon.

Sur le plan climatique, la chaleur et un fort ensoleillement ont permis à la maturation de bien progresser, laissant présager d'une très belle qualité de raisins, indique Inter Beaujolais. "Je pense que l'on va se rapprocher d'un millésime comme 2009, peut-être un peu atypique pour le beaujolais, avec des notes plus épicées, conotées plus "sud de la France" que bourgogne", s'enthousiasme Denis Chilliet, secrétaire général de l'Union des vignerons du Beaujolais et vigneron à Denicé. "Nous avons des raisins extrêmement mûrs. On note dans les vignes des 12,5° voire 13°, c'est rare, exception faite en 2003 et 2009. L'état sanitaire est exceptionnel. On a des petites baies, c'est synonyme de qualité. Tout est bon à ramasser. On a tout ce qu'il faut sous la main, c'est à nous vignerons de jouer maintenant !"

Selon Inter Beaujolais, en volume la récolte devrait être inférieure de près de 25?% à celle de 2014. "Si le poids des baies ainsi que le poids des grappes continuent à augmenter de manière régulière, ils demeurent faible avec une forte variabilité d'une parcelle à l'autre." Pour l'interprofession, s'il est encore trop tôt pour le qualifier, le millésime s'annonce d'ores et déjà de grande qualité. En termes de couleurs et de structure notamment, les analyses rappellent 2009 et 2011, deux excellents millésimes.

Bungalow Belleville : postes de dernières minutes

Le bungalow vendanges Pôle emploi est installé à Belleville sur le parvis de la gare, depuis lundi, pour répondre aux besoins de dernière minute des viticulteurs. Des postes de coupeurs et porteurs, nourris/logés et sans logement ni repas sont proposés. Les viticulteurs avec des disponibilités immédiates sont attendus. L'an dernier, 1?250 vendangeurs se sont présentés aux bungalows Pôle Emploi dans le Beaujolais. Les candidats sont invités en priorité à regarder les offres disponibles sur www.pole-emploi.fr (recherche avec les mots clés vendanges en Beaujolais) avant de se présenter au bungalow. Le bungalow est ouvert de 7?h?45 à 13?h?15 et de 14?h?30 à 19?h. Seule la commune de Belleville, située au cœur du Beaujolais, dispose d'un bungalow cette année.

Laurence Chopart

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?