AccueilBeaujolais : l'inquiétude demeure après la disparition d'un octogénaire

Beaujolais : l'inquiétude demeure après la disparition d'un octogénaire

L'homme de 82 ans est toujours porté disparu.
Beaujolais : l'inquiétude demeure après la disparition d'un octogénaire

Publié le ,

"Il risque de passer une deuxième nuit dehors..."Près de 36 h après sa disparition, les militaires de la brigade de gendarmerie de Beaujeu sont toujours sans nouvelle de Jean-Claude Gobet, 82 ans, habitant de Lantignié.

Toute la journée, les recherches se sont poursuivies. "Nous sommes allés jusqu'au col de Cri et au col des Echarmeaux. Nous avons aussi contacté ses proches et sommes allés dans les lieux qu'il fréquente", indique le major Matray, de la brigade de Beaujeu, pas forcément très optimiste quand à l'issue de cette disparition. "Il s'agit d'une personne vulnérable. Et passer une deuxième nuit dehors avec le froid..."

Hélicoptère, chien, équipes à pied... Le dispositif, déjà très important, devrait être renouvelé demain si aucune découverte n'est faite d'ici là. "Nous allons faire venir un chien de race Saint-Hubert, très efficace dans ce genre de cas."

Pour rappel, l'octogénaire a été aperçu avec son vélo, "dont il se sert comme déambulateur", le long de la D337, à hauteur de Saint-Didier-sur-Beaujeu mardi à15h.

T.F.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?